Divers

Marvin Musquin, King of Paris !

Article ajouté le 19/11/2017

Bousculé lors du deuxième sprint de la soirée par l'Américain, Cole Seely, Marvin Musquin s'est fait un malin plaisir de remettre les pendules à l'heure lors de l'ultime course en signant une victoire imparable qui lui permet de remporter le classement de la journée et le titre de King of Paris. De bon augure avant le saison prochaine qui débute dans un mois et demi !

Si certains supporters français pouvaient être inquiet à l'issue de la deuxième course de la soirée, Cole Seely remportant la manche en se permettant de passer Marvin à la faveur de passages diaboliques dans les whoops, l'ultime manche leur a donné l'occasion de se rassurer. Car l'officiel KTM y fut aussi impérial que dans la première : après un énième holeshot, il résistera sans trop de mal au pressing de Seely, après Osborne dans la première, pour creuser petit à petit l'écart et s'envoler vers une victoire irrésistible. De quoi franchir le drapeau à damier avec près de 7 secondes d'avance sur l'Américain. Bref, personne n'a pu suivre le Frenchie, pas même Dean Wilson, le troisième de la journée, qui malgré sa pole aux chronos ce matin ne finira qu'à 13 secondes.

Sur l'ensemble des six courses du week-end, Marvin Musquin se sera imposé par quatre fois. Trop fort !

Si l'on fait donc les comptes sur le week-end, aucune contestation mathématique n'est possible puisque le Français, vainqueur de la journée avec un total de 5 points, comme hier, ne comptabilise que 10 petits points. Il précède Cole Seely et Dean Wilson qui finissent à égalité avec 22 points. Signalons aussi l'excellente prestation de Cédric Soubeyras (5/5/6) qui achève son week-end par une belle bagarre avec Martin (ndr, remis de son poignet touché hier !) et Osborne qui aura pêché par des départs moyens lors des deuxième et troisième manches.

En SX2, la finale de dimanche va être marquée par un accrochage sur le premier enchainement après le départ. Mickaël LAMARQUE et Brian MOREAU vont s’accrocher. Si le pilote Bud Racing est bien sonné mais se relève sans dommage. Mickaël LAMARQUE, lui, reste à terre et les services de secours sont autour de lui. Le pilote Husqvarna sera évacué sur une civière. La direction a préféré à juste titre sortir le drapeau rouge.

Thomas Do (#773) et Yannis Irsuti (#170) auront été les grands animateurs de la catégorie SX2

Un nouveau départ est donné et c’est Thomas DO qui va réaliser le holeshot, il va rapidement s’envoler. Il est poursuivi par Tyler Bowers. Le pilote Kawasaki Bud Racing est vraiment très rapide et ne tarde pas à revenir dans les roues du pilote Honda. Sa vitesse dans les whoops va faire la différence et il ne met pas longtemps à s’emparer du commandement. Il va ensuite s’échapper et filer vers la victoire. De son côté Yannis IRSUTI est encore mal parti et revient comme un fou et terminera à la troisième place synonyme de victoire au général des deux soirées du SX de Paris. En effet Tyler BOWERS prive Thomas DO de la victoire au général. C’est Yannis IRSUTI qui, aux points, devance Thomas DO.

Podium SX2 Paris : 1.Yannis IRSUTI, 2.Thomas DO, 3.Tyler BOWERS

 

Provisoire championnat de France SX2 : 1.Yannis IRSUTI 74 pts, 2.Thomas DO 72 pts, 3.Arnaud AUBIN 55 pts, 4.Dan HOUZET 40 pts, 5.Pierre LOZZI 37 pts, 6.Nicolas DERCOURT 36 pts, 7.Nicolas BARCELO 35 pts, 8.Gaetan LE HIR 28 pts, 9.Anthony BOURDON 27 pts, 10.Julien LEBEAU 24 pts….

Classement final King of Paris : 1. Marvin Musquin, 10 points ; 2. Cole Seely, 22 ; 3. Dean Wilson, 22 ; 4. Zach Osborne, 26 ; 5. Cédric Soubeyras, 42 ; 6. Fabien Izoird, 56 ; 7. Jordi Tixier, 61 ; 8. RJ Hampshire, 80 ; 9. Nicolas Aubin, 87 ; 10. Escoffier, 88 ; 11. Coulon, 92 ; 12. Lefrançois, 95 ; 13. Ramette, 96 ; 14. Jeremy Martin, 99 ; 15. Boog, 105 ; 16. Florent Richier, 118; 17. Khoun-Sith Vongsana, 121.

MOTOCROSS EMAG
 

Dernières vidéos

  1. Avec Ronnie Renner dans les dunes !
  2. Monster Cup : Marvin Musquin empoche le million de dollars ! Les 3 manches en intégralité.
  3. MXDN : La victoire de l'équipe de France en vidéo
  4. MXDN : Les meilleurs moments des manches qualificatives en vidéo
  5. ITW Jeremy Van Horebeek "Revenir sur le podium du MXDN"