MX France

ITW Gregory Aranda : Revenir fort en 2018 !

Article ajouté le 29/11/2017

Le guerrier n'abdique pas !

 

Absent de la scène depuis le SX de Montpellier, Greg Aranda a beaucoup manqué à la scène française, lui qui l'anime depuis des années. On lui a passé un petit coup de bigophone pour prendre de ses nouvelles. On a bien fait, il en avait pas mal à nous confier !

 

Alors, pourquoi on ne te voit plus ?

« Parce que je me soigne ! En fait, je me suis fait mal au poignet à Montpellier. J’ai chuté dans les whoops et je me suis blessé à la main gauche. Sauf que les radios de contrôle réalisées le soir même n’ont rien décelé. Du coup, j’ai arrêté un peu de rouler, en attendant que la douleur passe, et comme ça allait de mieux en mieux, je me suis pointé à Stuttgart, pour le SX allemand. Mais là, grosse douleur à nouveau. Je n’ai pu rouler qu’à une séance d’essai et au chrono tant le poignet me faisait souffrir. Alors je suis rentré chez moi pour refaire une radio et là, on m’a décelé une belle fracture du scaphoïde. »

Et alors ?

« Et bien je suis passé sur le billard. Opération pour la pose d’une vis… Le truc bien, si je peux dire, c’est qu’avant de me la poser, le chirurgien en a profité pour me retirer tout le matériel que j’avais dans la main gauche, soit quinze vis et deux plaques. Il a fait d'une pierre deux coups.»

Tu en as pour combien de temps ?

« On le sait, un scaphoïde, c’est trois mois. J’espère que ça sera plus rapide. Le chirurgien m’a annoncé six semaines avant d’attaquer la rééducation. Je verrai. En tout cas, pas question de précipiter les choses comme je l’ai fait dernièrement. Je prendrai le temps de revenir… Mon but, cet hiver, ce sera de me préparer physiquement. »

On a vu sur FB que tu avais un gros projet pour 2018, tu peux nous en parler ?

« Bien sûr. Je repartirai pour une saison complète, MX et SX, le SX Tour et le Pro Hexis, au sein d’une nouvelle structure que je lance avec Stéphane Navarro qui possède une boîte de transport, le team SN Motorsport. Nous sommes épaulés par Kawasaki France, ainsi que par la concession Kawa 100% d’Agen qui m'avait déjà dépanné cette année en me prêtant une moto. L’idée est de monter une équipe qui tienne la route afin de construire l’avenir. Car c’est un projet à moyen, voire à long terme. Après, on a tout à faire à l’heure actuelle, que ce soit au niveau de la structure proprement dite, de la moto et de mes partenaires. Je ne devrais pas avoir de coéquipier, mais rien n’est arrêté vraiment. Bref, je ne vais pas m’ennuyer pendant cette guérison.»

Donc tu gardes les crocs ?

« C’est sûr. Je n’ai que 28 ans, ce n’est pas si vieux. J’ai encore des choses à prouver et je pars avec des objectifs de titre, en motocross, comme en supercross. Après cette saison difficile, presque logique parce que je revenais d’une grosse blessure au genou qui m’a tenu éloignée des circuits pendant près de 6 mois, j’ai une grosse envie de revenir au top. Je crois en mes capacités car j’ai vu, en reprenant la Kawa, que j’avais encore le potentiel de faire de belles choses. Dommage que je me sois blessé en SX... »

VB, photos FB Greg Aranda, Benji MX
MOTOCROSS EMAG
 

Dernières vidéos

  1. Avec Ronnie Renner dans les dunes !
  2. Monster Cup : Marvin Musquin empoche le million de dollars ! Les 3 manches en intégralité.
  3. MXDN : La victoire de l'équipe de France en vidéo
  4. MXDN : Les meilleurs moments des manches qualificatives en vidéo
  5. ITW Jeremy Van Horebeek "Revenir sur le podium du MXDN"