Divers

Arenacross UK 2016 - Le match Josh Hansen/Frenchies est lancé !

Article ajouté le 11/01/2016

Rounds 2/3 Glasgow
De passage en Ecosse pour deux finales, l’Arenacross UK est cette fois définitivement lancé, et bien lancé ! Une semaine plus tôt à Manchester Thomas Ramette, le champion 2015, avait marqué son territoire : cette fois c’est le sextuple champion SX Tour, Fabien Izoird, qui s’est d’abord imposé devant trois compatriotes (carrément !), avant de céder, comme tout le monde dimanche, aux assauts de l’Américain Josh Hansen, complètement retrouvé après des débuts laborieux… 

Super podium « all french » samedi : succès de « Fab’ Fab’ » Izoird, aussi redoutable sur une Kawasaki LPE qu’au guidon de sa Honda SR-Motoblouz habituelle, devant Cédric Soubeyras (Yamaha Geartec) et Florent Richier, le coéquipier d’Izoird. Et au surplus Cyrille Coulon (Suzuki SR 75 Molson) terminait quatrième ! En revanche, Thomas Ramette, moins en réussite, n’a pu faire mieux qu’une neuvième place… Juste devant Josh Hansen, très rapide mais mêlé dans un accrochage qui lui a fait perdre un temps fou.

 

Podium 100% le samedi soir avec de gauche à droite Florent Richier, Fab' Izoird et Cédric Soubeyras

Le lendemain « Hanny » prenait sa revanche : on a enfin pu voir le numéro 100 rouler à son meilleur niveau et avec lui les Français ont assurément trouvé à qui parler ! Une vraie finale de dingos qui a enthousiasmé le public du SSE Hydro, debout, sautant et hurlant d’un bout à l’autre de la course… Derrière l’Américain, ça s’est joué au centimètre près entre Coulon et Izoird, la Suzuki du Picard prenant l’avantage sur la KXF de l’Héraultais pour à peine quelques millièmes de seconde ! Et Ramette finissait tout près des deux lascars, juste devant Soub’, victime d’une petite boulette qui lui a coûté le podium. Bon, certes le Ricain les a taxés, mais les Frenchies ont encore fait très fort : redoutable tir groupé, du deuxième au cinquième rangs !  

Deux fois deux, une fois cinq, Soubeyras, sans avoir gagné mais hyper-régulier, a pris les commandes au classement provisoire… Pour un petit point devant l’inévitable Izoird ! Coulon pointe au troisième rang, devant Ramette, lui-même talonné par Hansen. Oui, le championnat Britannique est bien lancé et, après trois rounds sur les onze prévus, il apparaît d’ores et déjà assez clair que l’on va se régaler à suivre ce match qui s’annonce entre la bande de Frenchies en pleine bourre et un exilé US qui a choisi le vieux continent.

Je crois énormément en l’Arenacross UK : à mon avis c’est une série d’avenir et je suis sûr que nombreux sont les Américains qui suivront mon exemple dans le futur - Josh Hansen

Option qui au passage n’a pas manqué de « choquer » (sic) certains de ses compatriotes. « Pas mal de gens aux USA n’ont pas compris ma démarche, mais ça ne fait que m’encourager dans mon choix. Je crois énormément en l’Arenacross UK : à mon avis c’est une série d’avenir et je suis sûr que nombreux sont les Américains qui suivront mon exemple dans le futur », a déclaré Josh, 31 ans, qui avait vécu une année sabbatique en 2014. Des propos qui évidemment ne manquent pas de ravir Matt Bates, le promoteur anglais, qui considère la venue d’Hansen en Grande Bretagne comme une pure bénédiction. Et en effet, après des débuts assez laborieux, le Californien a prouvé ce dimanche qu’il sait encore faire parler la poudre. La confrontation avec le « froggies’ crew » risque d’être explosive. Yes !

Josh Hansen s'impose lors de la finale du dimanche devant Coulon et Izoird et met ainsi fin à la domination des français.

Moins rigolo : on a cru un instant que Jack Brunell s’était cassé un pied samedi, mais il n’en était rien, plus de peur que de mal et le solide Angliche a même signé deux belles finales (6/6). Mais surtout l’Australien Daniel McCoy a été sérieusement touché au dos : pour le moment c’est encore l’expectative en ce qui concerne le degré de gravité exact de ses blessures. Bien entendu, comme tous ses potes de l’Arenacross, on est de tout cœur avec lui, souhaitant son retour dans les plus brefs délais.

Suite des événements dès vendredi et samedi, cette fois, à la SSE Arena de Belfast, en Ulster (Irlande du Nord).

Résultats
Finale samedi
1. Fabien Izoird (Kawasaki) ; 2. Cédric Soubeyras (Yamaha) ; 3. Florent Richier (Kawasaki) ; 4. Cyrille Coulon (Suzuki) ; 5. Adam Chatfield (GB-Honda) ; 6. Jack Brunell (GB-Kawasaki) ; 7. Collin Jurin (USA-Husqvarna) ; 8. Angelo Pellegrini (I-Honda) ; 9. Thomas Ramette (Suzuki) ; 10. Josh Hansen (USA-Kawasaki) ; 11. Matt Bayliss (GB-Honda)

Finale dimanche
1. Hansen ; 2. Coulon ; 3. Izoird ; 4. Ramette ; 5. Soubeyras ; 6. Brunell ; 7. M. Bayliss ; 8. James Dunn (GB-Husqvarna) ; 9. Chatfield ; 10. Pellegrini ; 11. Jordan Booker (GB-Husqvarna)

Classement provisoire du championnat
1. Soubeyras 58 pts ; 2. Izoird 57 ; 3. Coulon 50 ; 4. Ramette 47 ; 5. Hansen 46 ; 6. Brunell 42 ; 7. Chatfield 37 ; 8. Richier 32 ; 9. M. Bayliss 32 ; 10. Pellegrini 29 ; 11. Dunn 13 ; 12. Jurin 12 ; 13. Booker 11 ; 14. Chris Bayliss (GB-Honda) 9 ; 15 Gradie Featherstone (GB-Husqvarna) 8…

Par Eric Breton - Photo copyright http://www.arenacrossuk.com
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Remember la KX 125 et 500...
  2. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  3. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  4. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne
  5. Le maillot de l'Equipe de France aux Nations