Divers

Interview Mickael Pichon " Je pense que maintenant je peux espérer aller chercher un podium au Touquet "

Article ajouté le 19/01/2009


Je suis encore dans l’inconnu alors j’essai de faire des courses sages, surtout qu’il nous reste encore pas mal de travail sur la moto. Par exemple, j’ai encore les radiateurs d’origine et j’avais peur que la moto chauffe.

J’ai réussi un départ correct et puis Tim Potisek s’est échappé devant. Je suis parti sur un bon rythme mais sans trop en faire. Avec Yves Deudon on s’est tiré une bourre pas possible durant presque toute la course. J’ai suivi son rythme avec pour objectif de rester sur le podium final, même si je savais qu’avec Yves et Arnaud Demeester ça allait être difficile. Arnaud est revenu et il nous a doublé. Ensuite je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé, je crois qu’il est tombé une première fois.

« Avec tous les trous j’ai vraiment eu du mal pendant deux tours, j’étais un peu perdu »

Puis, je suis rentré au stand. Je pense qu’on a tous ravitaillé à peu prêt en même temps. On s’est de nouveau retrouvé à trois avec Yves et Arnaud. On s’est passé, repassé. Après mon ravitaillement, je suis reparti avec mon réservoir plein et ça m’a fait vraiment bizarre. Avec les trous j’ai vraiment eu du mal pendant deux tours, j’étais un peu perdu. Ensuite j’ai réussi à reprendre la deuxième place à Yves Deudon, et Arnaud est revenu comme une balle. Il m’a doublé, et à partir de là j’ai essayé de m’accrocher à lui. A un moment donné j’ai même réussi à le passer, puis il m’a repassé mais il s’est accroché avec un pilote attardé, et je suis alors repassé devant.

« Je ne savais pas que j’étais en tête »

A ce moment de la course, je ne savais pas que j’étais en tête. Je n’arrivais pas à voir les panneauteurs, et n’avais pas vu que Timotei Potisek avait abandonné. Je ne savais même pas que c’était l’arrivée. Quand je suis passé au pointage et qu’on m’a affiché le drapeau d’arrivé, je me suis dit ce n’est pas possible. J’ai alors cherché Timotei et vu qu’il n’était pas là. C’est à ce moment que j’ai compris que je venais de l’emporter.



C’est vrai que la course était plus courte et c’était un petit peu à mon avantage. Pour moi c’est quand même bien de rouler là et de voir un peu au niveau de la moto, ma technique et mon physique. A ce sujet je ne me suis pas senti fatigué, même si c’est vrai que trois heures dans ces conditions ça aurait été difficile face à Arnaud ou Tim.

« Je pense que maintenant je peux espérer aller chercher un podium au Touquet »

Mon objectif cette année c’était de faire un podium. Je gagne ma deuxième course de sable, je suis un petit peu étonné, j’ai eu un peu de réussite. Je pense que maintenant je peux espérer aller chercher un podium au Touquet. 

Photos copyright Mx2k.com

 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. VIDEO : Le résumé du grand-prix d'Argentine
  2. Supercross d'Atlanta : Les finales 250 et 450 en vidéo
  3. Vidéo : le team VHR en action
  4. Supercross de Detroit : Les finales 250 et 450 en vidéo
  5. Vidéo : MX Inter de Hawkstone Park