MXGP

Bientôt un Grand Prix… indoor ?

Article ajouté le 25/06/2015

On a beaucoup entendu parler dans le paddock du GP d'Allemagne de l'idée de tester pour les Grands Prix MX un site… indoor : il est même déjà question d'un certain stade en Allemagne et ce dès 2016… 

Ce n’est pas un poisson d’avril à retardement ! A Teutschenthal, commentant le précédent GP à Maggiora, le président de Youthstream, Giuseppe Luongo, a annoncé que les différents teams officiels semblaient intéressés par l’organisation d’une épreuve de championnat du monde MXGP sous un toit en bénéficiant de toutes les infrastructures qu’offre un stade moderne, couvert. Il a pris pour prétexte majeur le mauvais temps qui a largement desservi le dernier Grand Prix d’Italie pour expliquer que selon lui l’expérience méritait d’être tentée. « On parle de Maggiora comme d’un endroit mythique, intouchable, mais quand il pleut comme il a plu, vous avez vu le résultat ! Il est difficile de faire venir de nouveaux spectateurs et d’attendre d’eux qu’ils soient heureux de leur journée lorsqu’ils doivent attendre dans un champ que leur véhicule soit sorti par un tracteur… ».

Si nous rassemblons moins de dix mille spectateurs, je considérerai cela comme un échec car à mon avis le potentiel est immense en termes d’audience

Le fait d’amener les Grands Prix MX sur des circuits permanents utilisés par ailleurs en Formule 1 ou en MotoGP a été expérimenté à plusieurs reprises ces dix dernières années avec plus ou moins de bonheur. La dernière tentative, au Lausitzring, manquait très nettement de chaleur humaine, les rangées de sièges étant placées très loin de l’action, et de fait les gradins étaient restés très partiellement remplis. Le seizième round du championnat en cours se tiendra à Assen en août et la présentation de l’épreuve aura lieu en cette fin de semaine sur le site, une première dans le cadre du MotoGP (le GP des Pays-Bas de vitesse aura lieu samedi). « Nous avons besoin de tels cadres, comme Losail ou Assen, afin de pouvoir offrir de bonnes conditions de confort aux spectateurs, de la part d’organisateurs qui ont une sérieuse expérience en matière d’accueil », insiste Luongo.

Il y a place pour toutes sortes de terrains de Grands Prix différents et préserver des sites traditionnels tels que Maggiora, Saint-Jean, Loket, Lommel ou Uddevalla a son importance en matière d’histoire et de prestige, mais une percée vers l’indoor peut se révéler porteuse d’immenses possibilités pour faire découvrir notre sport à de nouveaux publics. Cela fait d’ailleurs un moment que l’idée court dans les paddocks. Elle n’est pas nouvelle… En ce qui concerne les pistes elles-mêmes, Luongo, pressé de questions par des journalistes, a précisé : « Ce sera un concentré de ce que l’on connaît, pas du supercross. Et si nous rassemblons moins de dix mille spectateurs, je considérerai cela comme un échec car à mon avis le potentiel est immense en termes d’audience ». 

 

 

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - Photo Mxgp.com
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Sand it : épisode 2
  2. Les trois manches de la Monster Cup
  3. Les pilotes Yamaha pour la saison sable
  4. Le Freestyle électrique
  5. Motocross des Nations européennes en Pologne