MXGP

Objectif Gp !

Article ajouté le 20/03/2002
Comment s'est passée ta préparation hivernale ?

Serge Guidetty : Cela fait quelques semaines maintenant que je suis immobilisé avec mon plâtre et c'est pas l'idéal. Avant ma blessure tout se passait pour le mieux. Je travail avec une super équipe.

Luigi Séguy : Je n'ai pas trop coupé, j'ai fait beaucoup de moto et de physique en même temps et tout allait bien.

Antoine Letellier : J'ai fait beaucoup de vélo parce que j'ai des problèmes au genou, j'alterne entre la route et le Vtt.

Thierry Béthys : Suite à ma blessure j'ai repris l'entraînement et la musculation au mois de novembre, j'ai fais aussi un peu de vélo. Début décembre j'ai vraiment recommencé le vélo et la moto. Je n'ai roulé que dans le sable pour préparer l'Enduro du Touquet et donc aucun roulage dans le cross, j'ai juste recommencé ce week-end (Romagné).

Matthieu Lalloz : Cet hiver j'ai repris l'entraînement mi janvier après une pause forcée, parce que je me suis fais une entorse à la cheville au supercross de Gênes début décembre. J'ai beaucoup roulé dans la boue et un peu sur le sec c'est pourquoi j'ai eu un peu de mal à Beaucaire.

Où en es-tu au niveau physique ?

Serge Guidetty : Physiquement quand on se blesse on ne peut pas être au top mais avant de me blesser j'étais très bien.

Luigi Séguy : Je me suis blessé donc je me suis un peu retardé par rapport à ce qui était prévu. Mais je vais tout faire pour revenir comme j'étais avant.

Antoine Letellier : Pour les Gp je fais pas mal de fond pour tenir les manches, sur une échelle de 0 à 10 je dirais que je suis à 7.

Thierry Béthys : Je gérais mon entraînement en fonction de ma douleur car j'ai toujours des séquelles de ma blessure. Les premières semaines je faisait une après midi moto et il me fallait trois jours pour récupérer, et puis de semaines en semaines je diminuais les jours de récupération.

Matthieu Lalloz : Au niveau physique je suis pas mal mais bon il faut encore travailler avant le premier grand prix, il y'a encore moyen d'être un peu plus affûté.

Peux tu nous en dire plus concernant la préparation de ta moto ?

Serge Guidetty : La moto est bien, mais comme je suis resté immobilisé je n'ai pas pu la préparer comme je voulais. Mais on avait déjà la chance d'avoir une moto bien préparée avant que je me blesse. Maintenant on va peaufiner çà dès que je serai d'attaque.

Luigi Séguy : Au niveau de la moto ça va super. Je l'avais mise au point au milieu d'année dernière. On a fait quelques réglages, la moto je ne l'ai pas retouché depuis. Ca devrait aller.

Antoine Letellier : Actuellement on est un peu en manque de développement mais sinon ça va bien.

Thierry Béthys : Je roule avec la 450 Honda 4T, on à modifié les suspensions chez Bud. Le moteur est d'origine, j'ai juste mis une ligne d'échappement différente.

Matthieu Lalloz : Au niveau de la moto, on commence les tests donc il y'a encore à travailler. Je suis maintenant passé en 250cc et il faut que l'on test beaucoup de pièces car je ne sais pas trop ce que cela donne.

Quel va être ton programme pour cette saison ?

Serge Guidetty : Je vais participer aux Gp 125 ainsi qu'au championnat de France élite 125cc et le Sx 250cc.

Luigi Séguy : Je vais faire le championnat du monde 125cc ainsi que le championnat de France. Je ne pense pas être prêt pour l'Élite mais je le serai pour les Gp.

Antoine Letellier : Mon programme, c'est les cinq épreuves d'élite, le Sx et les Gp, le tout en 125cc.

Thierry Béthys : Ma première épreuve était le Touquet, maintenant je vais faire le championnat de France Élite Open. En revanche je ne suis pas certain de faire les Gp car j'attend la réponse de la Dorna (Thierry ne participera pas au premier Gp en Hollande). Et puis il y'a un point d'interrogation pour le supercross. Je pense que je vais le faire mais pour l'instant je ne me sens pas prêt.

Matthieu Lalloz : Je vais faire l'élite, les Gp et le Sx en 250cc.

Quels sont tes objectifs ?

Serge Guidetty : De très très bons résultats. Plus précisément je vise le titre en Sx. Cela fait plusieurs années que je loupe la victoire et le titre en élite, en sachant que Séguy est très fort et qu'il y'aura un très beau plateau. Autant partir avec des objectifs hauts. En mondial, je veux rentrer dans le top 9 parce que j'estime le valoir. On a un bon team et il n'y a pas de raisons pour que cela se passe mal.

Luigi Séguy : Avoir le titre mondial ! Mon objectif numéro un est de revenir comme j'étais avant, et après cela devrait revenir.

Antoine Letellier : Je veux être dans les 15 en Gp, dans les 3 en élite et dans les 3 en Sx.

Thierry Béthys : En élite je souhaite gagner, mais je veux avant tout me faire plaisir. Depuis pas mal d'années que je roule je prends un maximum de plaisir et tout en faisant le maximum pour gagner évidemment. Je pars pour gagner mais un podium me contenterait. Si je tombe sur plus fort que moi, je vais pas chercher à aller haut dessus de mes limites. En Gp, si je suis prit, j'aimerai rentrer dans les 10. Mais ce que j'aimerai vraiment faire, et je n'y suis jamais arrivé, c'est de monter sur le podium à une manche. J'ai fait quelques quatrièmes place en 125cc et en 250cc mais jamais de podium, j'ai toujours raté la marche !

Matthieu Lalloz : Mon objectif en élite est de terminer sur le podium et en Gp de rentrer dans les 15/20, c'est à dire marquer des points à toutes les courses. En Sx je vise le titre que j'ai raté l'année dernière.
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Les pilotes Yamaha pour la saison sable
  2. Le Freestyle électrique
  3. Motocross des Nations européennes en Pologne
  4. Les temps forts de la RedBull Straight Rythm
  5. Comment changer un joint spi de fourche moto ? Tuto by A3S Racing