MX France

24MX Tour : Causette avec Xavier Boog

Article ajouté le 21/03/2018

Boogy est dans la place

 

Second de l’ouverture du 24MX Tour à Gueugnon, Xavier Boog a fait plus qu’honneur à sa plaque numéro 1 en titillant Benoit Paturel lors de la première manche et en revenant d’un départ moyen en seconde manche pour décrocher la deuxième place. Causette avec notre sympathique gazier Alsacien.

 

Alors, Xavier, ça ne t’a pas refroidi à priori cet air glacial qui s’est abattu sur Gueugnon ce wee-end ?

« Non, ça a été. Il n’y a qu’aux premiers essais du matin où ça coinçait. Après chaque tour, je devais m’arrêter pour me réchauffer les mains. C’est la première fois de ma vie que j’ai souffert du froid. Mais sinon, pendant la journée, nickel. Même au niveau des lunettes je n’ai pas souffert. J’ai utilisé le masque du Touquet, avec le double écran, le Roll’off et même pendant la dernière manche, malgré la neige, ça l’a fait. »

En tout cas, t’as semblé prêt pour la saison.

« Je le suis en effet. A Sommières la semaine dernière, j’ai pu peaufiner la préparation de ma machine, notamment au niveau des suspensions et je me sentais vraiment bien dessus ce week-end. J’ai un peu modifié mes réglages cette année et j’avançais un peu dans le flou à ce niveau, surtout que je n’ai pas pu tester autant que j’aurais souhaité avec le mauvais temps. Et le Touquet. Après, c’est sûr que n’étais pas non plus complètement dans l’inconnu : je commence à bien la connaître la CR-F.»

C’est beau en tout cas d’aller chatouiller Benoît ?

« Attends, c’est un Benoît à court de roulage qui était à Gueugnon et ce n’est sans doute pas celui qui s’alignera bientôt en Mondial ! Il risque de devenir de plus en plus fort. Après, c’est vrai que j’ai pris beaucoup de plaisir. Le circuit, ma moto, mon physique, tout allait bien. Je me sentais bien et ça s’est vu. Il m’a juste manqué un poil plus de physique en première manche pour espérer le passer. A mi-manche je suis revenu sur lui et nous nous nous sommes touchés, mais ensuite, il en a remis et je me suis crispé. Du coup, j’ai chopé mal aux bras et ensuite, impossible de tenter quoi que ce soit. »

La piste s’est bien défoncée aussi ?

« Mouais… Tu sais quand t’as fait du Mondial, t'as l'habitude… Non, perso j’aime les pistes trouées. Au contraire, en s’abimant, elle est devenue plus technique, plus sélective et des traces se sont créés pour des dépassements. C’était parfait. Heureusement d’ailleurs que cette ouverture s’est déroulée sur ce circuit. Ailleurs, ça aurait été une cata. »

T’as digéré ces soucis avec le retardataire que tu voulais "mettre dans les barrières" en seconde manche s’il recommençait ?

« J’ai dit ça sur le coup de l’énervement, mais je ne l’aurais pas fait. Maintenant, je ne comprends toujours pas son attitude. Les commissaires agitaient les drapeaux bleus et ce gars en Kawa restait sur la trajectoire, comme s’il se baladait... »

Et cette grille de départ, t’en penses quoi ?

« Ben pas que du bien ! Mais c’est parce que j’y ai manqué tous mes départs. Impossible de partir correctement alors qu’en Mondial où sur le SX Tour, je n’ai connu aucun souci. Là, j’ai patiné à chaque fois. Le souci selon moi vient du fait qu’on a utilisé un métal déployé avec des petits losanges, parce qu’il en existe plusieurs types différents, et que les crampons n’accrochent pas dessus. Ça n’a rien à voir avec les grilles de GP. Je m’en suis acheté une après Lacapelle Marival parce que mes départs avaient été catastrophiques et la mienne « fonctionne » bien mieux que celle-ci… Le souci, c’est qu’on a pas eu le droit de l’essayer avant la course parce que les officiels craignaient qu’elle ne soit plus nettoyable ensuite. Enfin, on a évoqué le sujet dimanche et à priori, ils vont trouver des solutions pour qu’on s’y habitue. »

On te verra en GP cette année ?

« Sur le GP de France uniquement. Une fois que la saison est lancée, surtout celle de SX, c’est difficile de trouver le temps pour s’y préparer. Et puis, je n’ai plus trop l’envie même si l’année dernière, ça m’avait fait du bien d’y rouler avant Pernes les Fontaines. Ça m’avait filé un coup de boost car j’avais réalisé que j’avais tendance à m’endormir un peu au niveau du rythme en course. »

Et ton programme, c’est quoi d’ici la prochaine de l’Elite à Romagné les 10 et 11 avril ?

« Du roulage à l’entraînement et quelques courses. Je vais rouler à Thomer- la-Sogne pour le cross inter et à l’ouverture du championnat suisse à Payerne. C’est une superbe piste où la terre ressemble à celle de Romagné. Et puis le meilleur entraînement, ça reste la course ! »

VB, photos FFM

Dernières vidéos

  1. Vidéo : le test de la Yamaha YZ250F 2021 by mx2k
    test yamaha yz250f 2021
  2. Vidéo : une Honda 500 CR 2001 neuve par JeeWee
    honda 500 2001
  3. Vidéo : Thor Mini O's en live
  4. Vidéo : un shooting de stars avec Dylan Ferrandis, Eli Tomac, Cooper Webb, Axel Hodges et Tyler Bereman
    shooting bell
  5. Jordi Tixier et Benoit Paturel à vélo de Paris à Nice pour la bonne cause
    tixier et paturel