MX France

5 questions à Arnaud Demeester

Article ajouté le 02/02/2017

Blessé au poignet il y a un peu moins de deux mois après une chute à l'entraînement, le sextuple vainqueur de l'Enduropale, Arnaud Demeester nous livre son feeling à propos de l'édition qui s'annonce !

 

Alors Arnaud, tu ne rouleras vraiment pas ?

"Non, c'est encore trop précoce. Le chirurgien m'a conseillé 8 semaines sans moto et même si j'ai bien observé cette période, il est encore trop tôt. La fracture est encore visible. J'en ai pris une bonne sur une bosse et je ne sais pas trop comment je suis retombé, mais c'était bien cassé au niveau de l'os crochu. Au niveau de la paume de main."

Que penses-tu de ce nouveau parcours ?

" Je l'aime bien. C'est bien de revenir à une longue ligne droite. C'est elle qui a participé au mythe du Touquet, son charme et personnellement, je ne suis pas certain que ça soit plus dangereux que l'ancien départ plus court. Les pilotes étaient vraiment très proches au premier virage et il y avait plus de risques de percussions. D'ailleurs on a vu des bons chuter, comme Daymond Martens l'année dernière. Là, il y aura des chicanes, toujours sources de risque, mais vu qu'elles auront un profil très doux, assez large, je ne suis pas inquiet. Après, quant aux nouveaux obstacles, la grosse dune et le champ de mines, je trouve ça top. Ça amène de la nouveauté et ce sera technique, c'est génial. C'est bien que le circuit évolue tous les ans !"

Qui sera ton favori ?

" Je n'ai pas de favori, mais je sais qu'ils seront 5, 6 à se bagarrer devant. Adrien Van Beveren, Camille Chapelière, Richard Fura, Daymond Martens, Steve Ramon seront là. Adrien sera un gros morceau car on l'a vu rouler à Loon, il est prêt. Et son expérience, plus sa confiance sont énormes. Il sait gérer sa course comme peu. Notamment, il a les capacités pour accélérer dans la dernière heure, la grande qualité sur cette épreuve. Après, il ne faudra pas non plus oublier Milko Potisek qui revient de blessure, mais il a bien caché son jeu en allant rouler dans le sud ouest. Il est la grosse interrogation de cette édition."

La météo s'annonce compliquée, un conseil pour les internautes de MX2K ?

" Pas plus que ça. Il faut que les gars soient préparés à en baver, c'est tout. Mentalement, rouler dans la pluie et le vent est toujours un peu plus difficile car les organismes doivent combattre le froid, l'humidité... Il faut bien s'équiper surtout. Et espérer que les prévisions sont fausses, même si ça s'annonce surtout compliqué pour samedi."

Tu bosses pas mal avec Tom Vialle, tu le sens prêt à gagner l'Enduropale Junior ?

" Bien sûr. Il a déjà remporté Hossegor et une manche de Berck, donc il en a les capacités. Il a toutes les cartes en main même si on le sait, il devrait y avoir une belle bagarre avec Jérémy Hauquier, plus Alex Collignon. Mais attention aussi à ces Belges ou Anglais qu'on ne connaît pas car ils roulent chez eux. On a toujours eu des surprises..."

Un petit mot pour finir ?

" Oui, cette édition sera un peu spéciale pour moi car j'ai mon cadet de 11 ans, Evan, qui participera à son premier Touquet. Bon, ça ne fait que deux mois qu'il roule sur son 80, ce n'est pas une foudre de guerre, mais ça me fait tout drôle quand même. Enfin, c'est sans pression et sans prétention. C'est lui qui l'a voulu ! (rires)"

 

Vincent Boudet
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Remember la KX 125 et 500...
  2. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  3. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  4. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne
  5. Le maillot de l'Equipe de France aux Nations