MX France

Arnaud Aubin "Je vais essayer de garder en mémoire des courses comme ça"

Article ajouté le 22/04/2014

Arnaud, grand vainqueur de la catégorie MX2, tu es l’homme de la journée

Oui vraiment j’ai passé une super journée. Ca fait plaisir parce que l’élite c’était un peu en dents de scie, j’avais un peu de mal à partir devant. Et là aujourd’hui, j’ai pris deux bons départs dans les manches MX2 et donc deux victoires, pas faciles parce que ce n’est jamais facile, mais victoires nettes quand même. Je voyais que je creusais l’écart avec Damon Graulus à chaque tour, donc c’était top. Avant la super-finale, j’avais regardé les résultats des manches pour comparer avec les 450cc et j’ai vu que les temps en courses étaient proches, que je finissais mes manches à trois ou quatre secondes des meilleurs MX1. Donc je me suis dit qu’il y avait un coup à faire. Je pars huit ou dix en finale, et j’ai tout de suite poussé fort dans les premiers tours pour me mettre dans le bon wagon. Ensuite j’ai un peu butté sur Fabien Izoird, puis quand je l’ai passé je voyais Valentin Teillet pas trop loin. Je voulais y aller mais j’étais vraiment sec, car trois jours de course c’est quand même long. Une quatrième place c’était déjà une journée top.



Tu rentres tout juste de la Bulgarie où tu as participé à l’ouverture du championnat EMX250, parle moi de ta course là bas.


C’est un week-end mitigé. Je ne sais pas pourquoi, j’ai roulé tendu durant tout le week-end. J’ai un peu de mal à comprendre, parce que quand je vois comment j’ai roulé aujourd’hui, et comment j’en ai bavé hier, je me battais avec la moto, avec la piste. Mais là aujourd’hui ça fait vraiment du bien au moral et je vais essayer de garder en mémoire des courses comme ça, et je pense que si je roule comme aujourd’hui à l’Europe je vais peut être pouvoir gagner des manches ou monter sur le podium.

« Ce matin quand je me suis réveillé je sentais que j’avais la gouache »

Tu es rentré quand de Bulgarie ?

Ma manche était à midi dimanche, et juste après je suis parti à l’aéroport prendre mon avion à 17h00 heure locale à Sofia, et je suis arrivé à 19h30 à Paris puis à 21h30 à Thomer. Ce matin quand je me suis réveillé je sentais que j’avais la gouache, et je me suis dit qu’il y avait un coup à faire, surtout ici j’aime bien le terrain, c’est ma ligue. C’était top !



Pour finir tu peux nous parler de la structure Tip Top Racing Team au sein de laquelle tu roules ?

C’est Hervé Hagnere qui a une boite de préparation, et qui a été vice-champion d’Europe 125cc l’an passé avec Nicolas Dercourt. Cette année, il a le soutien de Yamaha et il lui fallait deux pilotes, donc j’ai eu la chance de pouvoir intégrer sa structure. C’est tout nouveau pour lui comme pour moi, mais on dispose de bons kits et de bonnes motos. C’est un petit team familial, et dès que j’ai besoin de quelque chose ils sont très réactifs, c’est vraiment appréciable.

Info & photos copyright Valentin Guinberteau - Mx2k.com

 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. MXGP Portugal : Le récital de Kjer Olsen
  2. Justin Barcia fait chanter sa Z dans son jardin
  3. 24MX Tour au Domaine de Foolz : Le résumé vidéo du dimanche
  4. VIDEO : 2019 250SX West Champion - Dylan Ferrandis
  5. Comment nettoyer son carburateur moto - Tuto by 3AS Racing