MX France

Lacapelle Marival en images.

Article ajouté le 21/02/2018

Nos clichés de Lacapelle

Voici une petite sélection de photos que nous avons prises à Lacapelle, ouverture de la saison 2018. Enjoy ! 

Voici la grille de laquelle s'élanceront tous les départs du 24MX Tour, le championnat de France Elite. En effet, elle sera prêtée aux clubs organisateurs par les gens de Lacapelle. Certains la trouvaient piégeuse, le grillage ayant été soudé en deux sens opposés...

Premier départ de la journée. Pauls Jonass s'extirpe en tête de la meute devant un étonnant Jimmy Clochet, sur une machine quasi stock, et Thomas Kjer Olsen. Au fond, Bas Vaessen, les pattes en l'air, vient d'entamer l'année de la pire des façons...

Plus rapide d'une grosse seconde et demi que Hunter Lawrence son plus dangereux rival, le champion du Monde en titre, Pauls Jonass a montré qu'il était prêt pour reconduire son titre. Dommage qu'il loupe la seconde manche par une petite chute et un passage au stand pour remettre une paire de lunettes. D'un autre côté, prendre le risque de se blesser à l'oeil n'avait pas grand sens...

Et de deux victoires pour Hunter Lawrence qui commence à prendre en main sa nouvelle monture. Une machine qui n'était pas encore dans sa configuration GP définitive car elle ne disposait pas du moteur "made by Geico" acheté par le team 114 Mortosports pour cette saison.

Le grand Thomas Kjer Oslen a prouvé être au point pour le début de championnat en tenant en respect Hunter Lawrence une bonne partie de la première manche... Avant de chuter. Il jouera devant cette année, c'est clair.

Le Russe Vsevold Brylyakov, maintenant coaché par Jacky Vimond, a fait une première sortie assez timide au guidon de sa nouvelle monture, la Yamaha 250 YZ-F Kemea. L'idée était juste de se mettre en condition course, à deux semaines de l'ouverture... On se rappelle qu'il avait manqué une bonne partie de la saison 2017 pour un grave souci d'épaule.

Mathys Boisramé finit meilleur performer français en MX2. Il a montré un abattage intéressant au guidon de la nouvelle 250 CR-F dont il dit le plus grand bien. 

Ne vous fiez pas à la photo ! Le pilotage de Tom Vialle n'a rien à voir avec celui de son père. Tom est très propre et fin styliste. 10e du général, il a bluffé son monde par sa constance, notamment en première manche où il a tenu tête à Mathys Boisramé, à ses trousses pendant une grande partie de la course. Sur une machine stock qui plus est ! 

Zach Pichon a fini sa journée meutri après une première manche émaillée par deux belles gamelles. Dommage car il occupait une belle sixième place. Pilotage épuré et bonne vitesse de pointe en font un potentiel espoir. Il lui faut maintenant éviter les petites bourdes et choper un peu plus de caisse pour tenir le rythme en fin de manche, dixit son Papy, Alain. Sûr qu'il risque d'apprendre beaucoup de cette première saison de GP.

 

Jeffrey Herlings a été impérial dans le Lot même si Max Anstie a tenté de lui résister lors de la Superfinale. On attend le combat avec Cairoli avec impatience... Lui aussi on imagine.

Jeffrey Herlings ne laisse rien au hasard. Et un petit coup de chiffon sur la grille humide et sale avant le départ ! 

Clément Desalle n'a pas remporté la course comme l'année dernière, mais il a montré de belles choses au départ et dans les premiers tours, se permettant de taquiner un peu le Hollandais. Lacapelle lui a permis de peaufiner encore un peu ses réglages...

Dans son élément sur la piste boueuse et compliquée de Lacapelle, Shaun Simpson a étonné lors de la première manche en restant dans l'aspi de Herlings. Un costaud qui saura jouer les opportunistes cette saison. Bad news en revanche pour son coéquipier Arnaud Tonus qui s'est pulvérisé sur un des gros sauts et s'est déboîté l'épaule. 

Jérémy Seewer est un malin. A Lacapelle, il était là pour prendre la température sans prendre le moindre risque. Sixième tout de même après deux courses dans le paquet.

Benoit Paturel a prouvé qu'avec une machine stock, il était possible de titiller quelques gros bras du MXGP. Maintenant quel avenir pour lui en Mondial ? Il compte sur le forfait de pilotes pour récupérer un guidon d'usine mais les team-managers auront-ils le réflexe de l'appeler, lui le newcomer ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Valentin Teillet n'est pas fan de la piste de Lacapelle. Et elle lui rend bien ! Comme l'année dernière, le Vendéen s'est blessé. Cette année, c'est plus grave avec une malléole fissurée et une grosse entorse à la cheville. Le début de saison s'annonce compliqué car il est loin d'être en phsae avec sa nouvelle machine...

Heureusement, du côté de son coéquipier, Tom Guyon, tout roule. Tom, qui habite désormais en Vendée, se régale au guidon de la Katé, pourtant assez éloignée de son ancienne TM. Un client pour le titre Junior qui aurait pu remporter la catégorie 125 qui se déroulait en parallèle à la course des inters sans une chute en seconde manche.

Thibault Benistant a pas mal grandi cette hiver. Il remporte la catégorie 125 malgré une petite chute en première manche. On a hâte de voir ses duels contre Guyon.

VB
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. SX Tour à la Tremblade : Bourdon en SX2 et Teillet en SX1 gagnent la seconde du SX Tour
  2. Pro Hevis Supercross : La vidéo de la Bosse de Bretagne, rd 3.
  3. MXDN : La sélection française !
  4. $X Cup de Saint-Thibéry : Thomas Ramette empoche le pactole
  5. Pro Hexis Supercross : Le résumé vidéo de l'épreuve de Fresne-Saint-Mamès