MX France

Nicolas Aubin : " On prépare une longue saison."

Article ajouté le 30/01/2019

Au boulot !

 

Second du 24MX Tour en MX1 et MX2, le team Amexio Suzuki fait plus qu'animer le championnat de France de Motocross, il en est l'un des piliers. A 45 jours de l'ouverture à Castelnau-de-Levis, on a passé un coup de fil à Nico, le boss, pour savoir où ils en étaient, lui et son frère. Et oui, rappelez-vous qu'Arnaud, son cadet, s'est cassé le tibia péroné lors du premier départ du SX de Paris !

 

"Ça va, tout se met en place tranquillou. Arnaud a eu le feu vert des médecins pour rattaquer la préparation physique et ça fait deux semaines qu'il est à fond. Il est encore trop tôt pour qu'il court, mais il a recommencé le vélo. Il est plutôt content car hormis des petites douleurs normales sur ce genre de blessure, il n'a pas mal. Il devrait être présent à l'ouverture du championnat à Castelnau-de-Levis. Si tout se passe bien. Quant à moi, je viens de me faire faire une infiltration dans mon coude gauche qui me fait souffrir. J'ai de l'arthrose et je n'ai pas le choix, en début d'année, faut que j'y passe. Ça fait effet un bon bout de la saison, dans les 7 mois et après, les douleurs reviennent. Mais bon, je m'suis habitué... Faut dire que je me suis cassé deux fois le coude droit, et trois fois le gauche... C'est un peu logique de trainer des douleurs. Comme en plus ma mère souffre aussi d'arthrose.

En tout cas, pour en revenir au team, ça se met en place. On bosse. Il devrait y avoir quelques changements au niveau de nos partenaires mais il est encore trop tôt pour en parler. Il est vrai que l'année dernière, j'avais évoqué l'idée d'enrôler un troisième pilote mais, Suzuki n'ayant pas de 2-temps, on est un peu bloqué au niveau des jeunes. Et puis pour signer un top 450, il nous manque pas mal de budget. Surtout, je suis encore à fond dans la peau du pilote et je ne vois pas comment je pourrais me dégager du temps pour gérer un autre pilote. Entre l'entraînement, plus la logistique, les relations avec les partenaires, je n'arrête pas. On verra dans quelques temps, deux, trois ans. Pour ce qui est de notre programme 2019, on repart comme en 2018. On sera sur les cross inter, le MX Tour, le Supercross et le Hexis. Ça fait un beau programme au final puisqu'on va enchaîner entre 35 et 40 courses !"

VB
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Vidéo : MX Inter de Hawkstone Park
  2. Le team GSM de Sergio Guidetty dans la peuf
  3. MXGP : Le team Honda HRC en vidéo
  4. Enduropale du Touquet : Les meilleurs moments en vidéo
  5. Supercross de San Diego : Les finales 250 et 450 en vidéo