MX France

Trois djeuns pour un titre Junior ! Causette Maxime Charlier

Article ajouté le 15/06/2017

Causette Maxime Charlier 

 

Chaud de chez chaud ce championnat de France Junior dont le dénouement est prévu ce week-end à Mothern, dans l'est. Après six épreuves, trois pilotes peuvent encore prétendre au titre. Thibault Benistant, le leader du championnat avec 235 points, Maxime Charlier, le second qui n'accuse qu'un déficit de trois pions et enfin Calvin Fonvieille, le dernier lascar sur le podium avec 226 points au compteur. Rien n'est fait ! Alors en cette veille d'issue sous haute tension, on a appelé les gaziers pour savoir s'ils dormaient bien la nuit et s'ils avaient fourbi leurs armes. Paroles en ce mercredi soir au Nimois Maxime Charlier, l'homme qui a signé une remontée folle au championnat !

 

Alors Maxime, comment te sens-tu en cette veille de grande finale ?

"Super bien. La saison avait tellement mal commencé, avec des mauvais départs et des petites erreurs que je ne pensais vraiment pas arriver à remonter au championnat. Même avant Pernes, j'avais encore vingt-huit points de retard sur Thibault. Donc, pour moi, d'en être là aujourd'hui, à seulement trois points de la tête c'est presque inespéré. Donc, j'suis plutôt bien dans ma tête ! Et puis, franchement, je ne suis pas du genre à stresser. Je m'alignerai avec la même idée que d'habitude en tête : tout donner pour gagner."

Si jamais il fallait jouer des coudes pour décrocher le titre, tu t'en sens prêt ?

" J'aimerais bien éviter ça, partir en tête et m'échapper mais oui, s'il jamais il fallait se faire sa place, je le ferai. C'est le sport. Après, jamais je ne lancerai une grosse attaque. Pas le genre."

Tu aimes le circuit de Mothern où se déroulera cette finale ?

" J'y ai roulé deux fois, en 85 et en 125 et j'aime assez. C'est bien préparé car les organisateurs griffent le sol, c'est top. J'aime bien les pistes défoncées, avec des grosses ornières car on peut y faire la différence, mais en sudiste, j'aime aussi quand c'est sec ! Enfin, on verra bien."

Ça peut changer ta vie un titre en Junior ?

" Pas spécialement, non. Mais c'est toujours bien niveau palmarès. Et puis pour aller chercher des sponsors, c'est utile... Ça peut faire la différence."

Tu avais fini troisième du championnat en 2016, tu partais pour le titre, content de ta saison ?

"Oui et non. Mon début a vraiment été difficile. J'ai enchaîné les mauvais départs et les chutes. Mais j'ai aussi signé de belles remontées. Bref, c'est une saison qui m'aura montrer qu'il faut toujours y croire !"

Quel est ton programme post Junior ?

" Je vais terminer l'Europe. J'ai bien roulé je pense à Ernée avec cette 4e place en première manche. Je ne me suis pas déplacé en Lettonie car c'était trop loin, mais j'ai envie de poursuivre même si je sais que dans le sable, ça sera compliqué. Ensuite, j'aimerais m'aligner sur le SX Tour indoor sur une 250 4T. Enfin, ce n'est pas encore acquis..."

Et pour 2018 ?

"Je vais monter en 250, je n'ai pas le choix puisque je vais avoir 17 ans en août. Je participerai à l'Elite et l'Europe pour voir ce que ça donne. Mais c'est encore assez loin je t'avoue."

Vincent Boudet, photos Vincent et FFM

Dernières vidéos

  1. Vidéo : une Honda 500 CR 2001 neuve par JeeWee
    honda 500 2001
  2. Vidéo : Thor Mini O's en live
  3. Vidéo : un shooting de stars avec Dylan Ferrandis, Eli Tomac, Cooper Webb, Axel Hodges et Tyler Bereman
    shooting bell
  4. Jordi Tixier et Benoit Paturel à vélo de Paris à Nice pour la bonne cause
    tixier et paturel
  5. Vidéo : le test complet de la GasGas 125 MC 2021 by mx2k
    vidéo gasgas mc 125