MX France

Valentin Teillet : "Pas d'autres solutions que d'arrêter..."

Article ajouté le 08/01/2019

Stop !

 

Il y a quelques jours, Valentin Teillet annonçait son départ du team VRT, la structure qu’il avait montée avec Mickaël Vrignon début 2017. Une annonce des plus surprenantes car non seulement tout semblait bien se dérouler, sportivement notamment, Valentin ayant fini cinquième de l’Elite et troisième du Sx Tour alors que son coéquipier Tom Guyon décrochait le titre en Junior, mais en plus, l’équipe annonçait dernièrement l’arrivée de deux jeunes, Saad Soulimani et Arthur Vial au sein d’une structure HVA parallèle… Alors, c’est quoi ce bazar ?

 

« Je ne veux pas en dire plus que ce que j’ai déjà expliqué sur les réseaux sociaux. Ceci ne regarde que la personne concernée et moi. Je tiens juste à préciser que cette séparation fut une grosse claque et il faut savoir que je n’ai pas pris cette décision par hasard. Mais je n’avais d’autres solutions que quitter le team VRT définitivement. Je le quitte suite à des agissements que je ne peux tolérer.

J’ai énormément investi dans ce projet, mais je ne le regrette pas. Mon choix est définitif et jamais je n’aurais pensé prendre une telle décision après tout le temps passé pour l’équipe.

 

Aujourd’hui, je n’ai rien à ne me reprocher. J’ai passé des moments extraordinaires. J’avais une complicité top avec les pilotes et partager mon savoir-faire m’a vraiment plu. Ça m’a d’ailleurs permis de savoir dans quelle direction j’allais envisager mon avenir dans quelques années. L’exemple de Tom (ndr, Guyon) que j’avais repéré début 2016 montre qu’il y a moyen de faire de belles choses. Même en partant d’assez loin, on est parvenu à un résultat vraiment intéressant en un an. Je me suis beaucoup investi et j’ai pris beaucoup de plaisir. Bref, cette expérience du team est très positive à de multiples égards.

Pour revenir sur 2019, j’ai beaucoup de partenaires qui se sont dit prêts à me suivre… Aujourd’hui, rien n’est signé quant à la saison 2019, mais j’ai déjà quelques pistes dont une intéressante pour aller chercher les meilleurs résultats possibles. J’en dirai plus dans quelques temps. Les bons moments passés, les bons résultats et surtout l’expérience gagnée… cette aventure m’aura fait énormément grandir. Pour les derniers mots, je voudrais remercier KTM et 3AS ainsi que tous les autres sponsors pour le soutien qu’ils m’ont apporté et qui ont joué un rôle très important dans l’aventure VRT. Je remercie également mes proches et mes partenaires. »

 

VG, photo MX July
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Remember la KX 125 et 500...
  2. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  3. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  4. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne
  5. Le maillot de l'Equipe de France aux Nations