MX US

Ken Roczen et Cooper Webb filent vers le titre

Article ajouté le 14/08/2016

 

Lucas Oil AMA Pro Motocross Championship
Round 10 à Unadilla (NY)

Après trois semaines de break, la dixième étape du championnat US outdoor a eu lieu sur la piste d’Unadilla, à New Berlin, dans l’état de New York, à un peu plus de trois cents kilomètres au nord de la supermégapole américaine. Alors que la liste des absents pour cause de blessure ne cesse de s’allonger, les leaders des deux catégories ont fait un grand pas vers la couronne, Ken Roczen s’imposant en 450 cc et Cooper Webb en deux-et-demie…

A Washougal, trois semaines plus tôt, on avait vu Eli Tomac et Alex Martin monter sur la plus haute marche du podium mais, en réalité, en 450 Roczen (1/2) avait fait jeu égal avec le vainqueur du jour (2/1) tandis qu’en petite cylindrée, si Webb (3/6) avait certes concédé une douzaine de points à l’aîné des frères Martin (1/2), celui-ci ne représentait guère de danger au classement général du championnat. Bref, les deux leaders aux points, quoique « battus » s’étaient plutôt bien tirés de l’épreuve disputée dans le Nord-Ouest, non loin du Pacifique. Et à l’autre bout du pays, ce samedi, ils n’ont laissé à personne le soin de remporter la mise : en signant tous deux un magnifique doublé, ils se sont mis à l’abri d’un éventuel retour de leurs concurrents les plus sérieux aussi, normalement, l’un et l’autre, l’Allemand du team Suzuki RCH, déjà titré en 2014, et le gars de Caroline du Nord, pilote Yamaha Star Racing et double champion SX West en titre, pourraient-ils bien ainsi être couronnés dès samedi prochain à Budds Creek… 

450 : Tomac impuissant, Roczen au-dessus

Si l’on pouvait s’attendre, au vu du résultat de Washougal et en repensant à Southwick, à un baroud d’honneur de la part d’Eli Tomac, il n’en fut rien. Quoique superbement bien parti au premier baisser de grille (son premier holeshot de l’année) le pilote Kawasaki n’a pas résisté plus de trois virages à son rival, toujours ultra-rapide dès la première boucle. Et il n’a pu suivre le rythme d’un Kenny impérial, devant se contenter de la seconde place. Pire, en seconde manche, nettement moins bien parti, Tomac a longtemps navigué en fin de top-ten, alors que Roczen avait signé une envolée parfaite et, lorsqu’il s’est enfin décidé à mettre du gaz, il a buté sur un splendide Marvin Musquin. Un Musquin qui a même fini par l’écœurer et lui a piqué la deuxième place au classement du jour (3/2 contre 2/3). Un Musquin en mode grosse attaque qui a d’abord réglé son compte à Justin Barcia en première manche, avant de s’imposer face à Tomac par la suite, donc. Ainsi la place du Français sur le podium final est-elle quasi-assurée : pas mal pour un rookie ! 

Certes, il manquait du monde, ce samedi à Unadilla, en cylindrée supérieure. Une véritable épidémie ! Outre les absences « entérinées » de Ryan Dungey, Blake Baggett, Josh Grant, Cole Seely, Wil Hahn (qui pourrait bien être de retour lors des deux dernières épreuves), son frère Tommy, Broc Tickle ou encore Jason Anderson (qui lui effectuera sa rentrée à Budds Creek), on avait appris les forfaits de Justin Bogle (cou), Christophe Pourcel (cervicales, suite à son crash de Washougal), Tyler Bowers (remplaçant de Grant, lui-même remplaçant de Hahn, épaule), ainsi que celui de Trey Canard (commotion), qu’on ne reverra donc sûrement plus au guidon d’une Honda (il sera chez KTM en 2017). De plus, no news de James Stewart, apparemment re-touché à l’épaule dans la semaine…  

Du coup, (bonne) surprise, c’est le rookie Benny Bloss (7/4) qui a pris la quatrième place du jour, plus résistant qu’un Barcia (4/7) décidément un peu en déconfiture… Le Suédois Fredrik Noren (6/6 sur la moto de Seely, confiée par American Honda) terminait sixième devant Weston Peick (5/9), Dean Wilson (11/5), un Philip Nicoletti at home très brillant mais mal récompensé de ses efforts (8/8) et Matt Bisceglia de retour sur une Suz’ Yoshimura après son crash de Southwick (9/10). 

250 : Webb intraitable

Jeremy Martin ne fera pas la passe de trois titres consécutifs. Malheureuse victime collatérale du sketch Webb-Savatgy à Washougal, touché aux côtes, J-Mart’ a dû déclarer forfait pour la fin du championnat. On ne le reverra que l’an prochain, toujours en 250 cc mais sans doute sur une Honda, au sein de la structure Geico Factory Connection. Bref, un adversaire de moins pour son coéquipier Cooper Webb… Restaient Joe Savatgy et Alex Martin : le second a chuté en début de première manche et a dû s’employer pour revenir (13/5), avant de commettre une nouvelle erreur alors qu’il était trois pendant la deuxième course, quant au premier s’il a fini second en première manche malgré un retour incroyable d’Aaron Plessinger en toute fin de parcours, il a abandonné lors de la deuxième course (2/-), perdant des positions après avoir tenu la seconde place derrière son équipier Forkner avant de s’arrêter, à bout de forces, perturbé par des troubles de la vision. La chaleur et surtout le taux d’humidité dans l’air ont fait des ravages en seconde manche, sans parler de la piste, sauvagement creusée au fil de la journée, ravagée, défoncée, terrible. Ainsi, Arnaud Tonus, longtemps dans le groupe de tête en première manche, a perdu pied dans les dernières boucles (16/-) et n’a pas été autorisé par le staff médical à prendre le second départ. Adam Cianciarulo (4/-), longtemps leader en première manche, a vite jeté l’éponge ensuite après un atterrissage sur une botte de paille. Mais l’honneur du team Pro Circuit a été sauvé par Austin Forkner (7/2), troisième au général du jour. Bloqué par la chute d’Alex Martin en première manche et revenu à la force du poignet, puis leader de la seconde course jusqu’à un tour du terme, le « Farm Boy » a conquis un nouveau podium et il confirme course après course qu’il est décidément un tout bon de chez tout bon !  

Super prestation d’Aaron Plessinger (3/3) : souvent décevant cette saison, le grand gabarit du Midwest a assuré le doublé pour Star Racing. A un moment, en première manche, lorsqu’il est revenu sur Savatgy, il roulait cinq secondes plus vite que les meilleurs en piste, ses grands compas faisant merveille dans les ornières d’Unadilla ! Justin Hill a réussi deux bonnes manches (5/4), tout comme RJ Hampshire (9/6) ou Mitchell Oldenburg (8/9) à un degré moindre. Martin Davalos (11/8) a sauvé la journée du team Rockstar Husqvarna, témoin impuissant de deux DNF de Zach Osborne sur ennuis mécaniques. Tristan Charboneau (10/10), out depuis Glen Helen, avait repris à Washougal : le revoici dans le top-ten. Autre rookie, tout neuf celui-là (il débutait chez les pros à Unadilla), Bradley Taft a connu une journée difficile mais on a pu le voir bagarrer dans le top-ten en seconde manche (-/12). Bonne graine. 

Enfin, on attend des nouvelles de Jessy Nelson (6/-), dont le sévère crash en fin de seconde manche a causé l’interruption précoce de la course. Ornière ratée au bas d’une descente, il a tapé fort et reçu sa moto sur lui. Apparemment touché au dos, il a dû être évacué par hélico. Comme tout le paddock US, on espère de tout cœur qu’il est OK ! 

Eh bien rendez-vous samedi à Budds Creek (Maryland) : ce sera l’avant-dernière étape seulement (la finale aura lieu la semaine suivante dans l’Indiana), mais il y a de fortes chances que, dans les teams RCH et Star Racing, on sorte les bouteilles de champ’ ! 

 

Le Team USA aux Nations ! 

L’AMA et Roger De Coster, sélectionneur du Team USA, ont profité du passage à Unadilla pour annoncer la composition de leur équipe pour le Motocross des Nations à Maggiora le 25 septembre : celle-ci sera emmenée par Cooper Webb, déjà vu à Ernée l’an passé sur une 450 cc et le pilote Yamaha officiera aux côtés de Jason Anderson (HVA), qui « rentrera » à Budds Creek samedi prochain suite à sa fracture d’une clavicule dans le Tennessee, et d’Alex Martin (Yamaha) qui, comme son jeune frère Jeremy l’an dernier, évoluera en 250 cc. Bref, du spectacle en perspective, avec rien que des gars « qui n’en veulent » !

 

Par Eric Breton - Photos Simon Cudby

Dernières vidéos

  1. Vidéo : une Honda 500 CR 2001 neuve par JeeWee
    honda 500 2001
  2. Vidéo : Thor Mini O's en live
  3. Vidéo : un shooting de stars avec Dylan Ferrandis, Eli Tomac, Cooper Webb, Axel Hodges et Tyler Bereman
    shooting bell
  4. Jordi Tixier et Benoit Paturel à vélo de Paris à Nice pour la bonne cause
    tixier et paturel
  5. Vidéo : le test complet de la GasGas 125 MC 2021 by mx2k
    vidéo gasgas mc 125