MX US

Le championnat AMA outdoor démarre samedi à Hangtown !

Article ajouté le 18/05/2016

Comme le temps passe ! Aux States, la première partie de la saison 2016 (et vous parlez d’un morceau de choix : dix-sept étapes et trois championnats dans le rétro d’un coup !) appartient déjà au passé et l’on ne revêtira les habits de lumière propres au supercross qu’à la mi-octobre à l’occasion de la Monster Cup avant de préparer, déjà, 2017… Mais dans la foulée, on embraye sur la seconde période de la saison : voici venue l’heure des Lucas Oil Pro Nationals, le championnat outdoor !

Au programme, douze épreuves jusqu’à la fin du mois d’août, une série MX qui s’annonce d’ores et déjà torride avec il est vrai deux champions en titre en béton armé, Ryan Dungey et Jeremy Martin, les lauréats 2015, forcément favoris, qui cependant vont devoir affronter une concurrence farouchement affûtée et ultra-décidée à ne pas leur laisser un instant de répit.

Concernant l’ensemble du championnat 2016, on remarque surtout le retour de l’épreuve de Southwick (Massachusetts), fameuse pour son terrain sablonneux, unique dans le cadre du championnat US. Southwick prend la place de l’épreuve disputée en Utah, dans le cadre du Miller Motorsports Park, ces trois dernières années.

450 : « RD1 » on a mission
On avait découvert un « nouveau » Dungey l’an passé, la métamorphose s’est encore confirmée en 2016 au cours d’un championnat SX que l’officiel KTM Red Bull a dominé de bout en bout. S’il est aujourd’hui le boss, il va cependant avoir fort à faire pour conserver sa couronne : on l’a bien vu en SX, Ken Roczen, champion 2015, enfin revenu au top physiquement, ne sera pas facile à battre. De même, Eli Tomac n’a cessé de monter en puissance au guidon de la Kawasaki et, se souvenant de son début de championnat 2015, on a hâte de voir « ET » en outdoor… Justin Barcia, très en retrait depuis le début de l’année, avait réalisé un excellent championnat outdoor l’an passé : pourrait-il à nouveau bénéficier d’un déclic favorable ? Et Trey Canard, fer de lance du team Honda, au sortir d’une saison compliquée en stades, doit absolument lui aussi effectuer un retour au premier plan…
Sans oublier Blake Baggett, quatrième l’an dernier, Jason Anderson, Broc Tickle, Josh Grant, Weston Peick, Justin Brayton… Ah, les clients ne manquent pas ! Et bien sûr on attend avec impatience de voir où se situeront Marvin Musquin, auteur de superbes débuts en 450 cc, et Christophe Pourcel, cinquième du championnat 2015 ! 

250 : J-Mart’, Coop’ & Plessinger : trio de choc chez Star

Jeremy Martin fait forcément figure de favori à sa propre succession, d’autant que son coéquipier Cooper Webb va sans doute arriver diminué par sa blessure au poignet. Sur l’ensemble du championnat la bagarre entre les deux pilotes Yamaha Star Racing sera sûrement haletante, d’autant qu’à coup sûr un troisième homme en bleu, Aaron Plessinger, viendra parfois s’y mêler. Mais d’autres candidats aux honneurs sont annoncés, entre les pilotes Kawasaki Pro Circuit emmenés par Joe Savatgy, avec Adam Cianciarulo et Arnaud Tonus enfin de retour à la compétition, Christian Craig et les Honda Geico, les hyper-expérimentés Husky-boys Martin Davalos et Zach Osborne, les KTM TLD Jessy Nelson et Shane McElrath, la révélation du SX Colt Nichols (Yamaha Rock River), les néo-pros Austin Forkner (Pro Circuit) et Tristan Charbonneau (Honda Geico), etc, etc, etc.  Car, à n’en pas douter, c’est même le propre du championnat 250, il y aura des surprises !

2016 Race Schedule
Le calendrier complet des courses :

21 mai : Hangtown Classic, Sacramento CA
28 mai : Glen Helen, San Bernardino CA
4 juin : Thunder Valley, Lakewood CO
18 juin : High Point, Mt Morris PA
25 juin : Tennessee National, Blountville TN
2 juillet : Red Bud, Buchanan MI
9 juillet : Southwick National, Southwick MA
16 juillet : Spring Creek, Millville MN
23 juillet : Washougal National, Washougal WA
13 août : Unadilla, New Berlin NY
20 août : Budds Creek, Mechanicsville MD
27 août : Ironman National, Crawfordsville IN

Merci MCS Extrême !

Le championnat des USA de motocross à la télévision, tout le championnat, les douze épreuves, les quarante-huit manches, en intégralité et en direct, c’est possible et c’est sur MCS Extrême ! A domicile les Américains ne bénéficient pas d’une telle offre…
Merci donc MCS Extrême (via le câble ou Canal Sat) : le samedi, du 21 mai à fin août, en heure locale + six à neuf heures de décalage selon la situation géographique d’est en ouest de l’épreuve, rendez-vous sur MCS Extrême pour saisir cette fantastique opportunité offerte aux fans de motocross hexagonaux qui vont notamment pouvoir, en direct live, soutenir leurs deux compatriotes engagés en Lucas Oil Pro Nationals, Marvin Musquin et Christophe Pourcel… Yeah !

Par Eric Breton - Photo Simon Cudby
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Sand it : épisode 2
  2. Les trois manches de la Monster Cup
  3. Les pilotes Yamaha pour la saison sable
  4. Le Freestyle électrique
  5. Motocross des Nations européennes en Pologne