MX US

Lucas Oil Pro Nationals - Motocross AMA round 12, finale à Crawfordsville (IN) : Marvin Musquin trahi par la mécanique !

Article ajouté le 07/09/2015

Le monde entier attendait du suspense, de la bagarre, deux manches de haut vol, bref un final de folie et, il faut l’avouer, nous sommes restés sur notre faim. Marvin out dès la manche d’ouverture, le titre était joué et toute la tension est brutalement retombée d’un coup, même si l’on a (aussi) vécu de belles courses, un peu dingues, lors de ce round final du championnat US dans l’Indiana…

250 : quelle déception !

Deux points seulement séparaient Marvin Musquin et Jeremy Martin après onze épreuves : vingt-deux manches qui avaient vu les deux rivaux s’échanger coup pour coup, aussi cette finale s’annonçait-elle explosive. Tout était possible, la tension à son comble… Celle-ci est hélas trop vite retombée, pour les fans du Français du moins, le moteur de sa 250 KTM Red Bull coupant définitivement, le pauvre Marvin devant jeter l’éponge sans avoir pu combattre. Tandis que Frankie et les autres techniciens KTM récupéraient la bête blessée et se jetaient dessus pour tâcher de comprendre ce qui s’était passé exactement et que le malheureux pilote, rejoint par son épouse, s’enfermait dans la semi pour tenter d’avaler la pilule, en piste Cooper Webb prenait le commandement devant ses deux coéquipiers du team Star Racing Yamaha, Aaron Plessinger et Jeremy Martin, comme à la parade. Mais le n°1 paraissait étonnamment peu en verve, extrêmement prudent en tous cas et incapable d’aller chercher un succès qui lui aurait permis d’être titré dès la fin de cette première manche. On n’en n’avait d’ailleurs pas fini avec les surprises puisque Plessinger, ultra-rapide et déterminé, venait menacer Webb jusqu’aux damiers et que Jessy Nelson, très en verve lui aussi sur ce tracé qui l’avait vu l’an passé remporter une première victoire en carrière, venait chiper la troisième place à Martin sur le fil ! Ainsi, après une première manche au scénario définitivement improbable, le champion en titre avait-il fait un grand pas vers une nouvelle couronne, avec désormais vingt points d’avance sur son challenger mais, mathématiquement au moins, tout restait à faire en seconde manche…

Et là, une fois encore, qui eût prédit pareil déroulement des opérations, même si l’issue était par trop évidente ? Le second holeshot était signé Jessy Nelson, décidément en grande forme, devant Joe Savatgy, Matt Bisceglia, les deux Husky de Zach Osborne et Martin Davalos, Aaron Plessinger et Marvin Musquin. Coup de théâtre, Cooper Webb, parti aux côtés de Plessinger, Musquin et Martin, chutait violemment dès le premier tour et devait abandonner. Mais au passage il gênait son teammate Jeremy Martin, qui se retrouvait relégué en vingtième position ! Tandis que Nelson et Savatgy s’échappaient en tête, Plessinger, Musquin et Martin, chacun à son niveau, entamaient une grosse remontée. Très vite, le rookie de Star Racing revenait comme une balle sur le duo des leaders, déposait carrément la KTM Troy Lee Designs et s’arsouillait avec la Kawasaki Pro Circuit. Déchaîné, le n°157 prenait la direction des événements et, quoique talonné jusqu’au bout par Savatgy, filait remporter le premier succès de manche et la première victoire au général (2/1) de sa jeune carrière pro. Second, le pilote de Mitch Payton (5/2) assurait par la même occasion sa troisième place finale sur le podium du championnat, Osborne ayant encore lâché prise en fin de manche (10/7). Et Marvin, superbe, achevait son parcours avec un podium de manche, hélas insuffisant (-/3), son rival terminant quant à lui, quasiment en roue libre, au neuvième rang (4/9) mais le titre en poche ! Ce ne fut pas si facile, mais J-Mart’ l’a fait : il conserve son bien, enchaîne deux championnats de suite, ce qui n’est jamais évident. Marvin aura été un rival de premier ordre, le pilote Yamaha l’a très sportivement souligné sur le podium, les deux hommes ont offert un super spectacle trois mois durant. Notre champion français, sa réaction a été magnifique, positive à 100%, il n’a formulé que des compliments à l’égard de son team, cette équipe KTM-Red Bull qui lui a permis d’enlever un titre SX cette année et de réaliser sa meilleure saison depuis qu’il roule aux USA. Et l’histoire n’est surtout pas finie, même si le chapitre 250 s’achève : l’an prochain, Marvin roulera aux côtés de Ryan Dungey en catégorie supérieure et l’on n’a pas fini de vibrer en suivant ses performances outre-Atlantique ! 

450 : Roczen trop fort pour Barcia

Bien sûr, c’était la petite cylindrée qui attirait tous les regards en ce samedi de finale mais en catégorie 450 aussi il restait de quoi se passionner pour les deux ultimes manches : en effet, la seconde marche du podium devait encore se jouer entre messieurs Justin Barcia et Ken Roczen, tour à tour dauphins cette saison du nouveau champion 2015, RD 5. Et malgré, comme il en a pris l’habitude, d’excellentes envolées signées Barcia, le pilote du team Joe Gibbs Racing-Yamaha n’a rien pu faire face à un Roczen « retrouvé », enfin en pleine possession de ses moyens, aussi bien au plan physique, à titre personnel, que mécanique, entendez par là que l’accord entre le pilote et sa RMZ RCH semble avoir fait des progrès considérables… Bref, on a d’abord vu l’Allemand finir la première course en trombe en venant s’intercaler entre les deux Husky de Jason Anderson et Christophe Pourcel pour le gain de la troisième place puis, en seconde manche, profitant d’une des rares erreurs de Ryan Dungey (1/2) cette saison, s’imposer de façon très convaincante (3/1). Comme une façon, pour celui qui a perdu sa plaque n°1 au profit de son ex-coéquipier, de donner rendez-vous en 2016... « Bam Bam », de son côté, si le podium du jour lui échappe (7/3) au profit d’Anderson (2/6), termine donc au troisième rang une superbe campagne outdoors qui a complètement remis sa carrière dans le droit chemin. Enfin, un mot de Chris Pourcel (4/7), cinquième du jour et cinquième du championnat : objectif atteint pour le Français qui, de même, s’est sérieusement relancé au sein du team Rockstar-Husqvarna. Ce qui a tout d’une bonne nouvelle, assurément ! 

450 Class (Moto Finish)

1.Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., KTM (1-2)

2.Ken Roczen, Germany, Suzuki (3-1)

3.Jason Anderson, Edgewood, N.M., Husqvarna (2-6)

4.Justin Barcia, Monroe, N.Y., Yamaha (7-3)

5.Christophe Pourcel, Dade City, Fla., Husqvarna (4-7)

6.Trey Canard, Shawnee, Okla., Honda (8-5)

7.Blake Baggett, Grand Terrace, Calif., Suzuki (6-9)

8.Broc Tickle, Holly, Mich., Suzuki (15-4)

9.Josh Grant, Riverside, Calif., Kawasaki (10-8)

10.Phil Nicoletti, Cohocton, N.Y., Yamaha (11-10) 

 

450 Class Championship Standings

1.Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., KTM, 547

2.Ken Roczen, Germany, Suzuki, 447

3.Justin Barcia, Monroe, N.Y., Yamaha, 441

4.Blake Baggett, Grand Terrace, Calif., Suzuki, 360

5.Christophe Pourcel, France, Husqvarna, 323

6.Jason Anderson, Edgewood, N.M., Husqvarna, 320

7.Broc Tickle, Holly, Mich., Suzuki, 311

8.Phil Nicoletti, Cohocton, N.Y., Yamaha, 250

9.Weston Peick, Wildomar, Calif., Yamaha, 223

10.Fredrik Noren, Sweden, Honda, 206

 

250 Class (Moto Finish)

1.Aaron Plessinger, Hamilton, Ohio, Yamaha (2-1)

2.Joey Savatgy, Thomasville, Ga., Kawasaki (5-2)

3.Jessy Nelson, Paso Robles, Calif., KTM (3-6)

4.RJ Hampshire, Hudson, Fla., Honda (8-4)

5.Matt Bisceglia, Tualatin, Ore., Honda (6-5)

6.Jeremy Martin, Millville, Minn., Yamaha (4-9)

7.Zach Osborne, Abingdon, Va., Husqvarna (10-7)

8.Christian Craig, Plymouth, Minn., Honda (9-8)

9.Cooper Webb, Newport, N.C., Yamaha (1-37)

10.Marvin Musquin, France, KTM (40-3)

 

250 Class Championship Standings

1.Jeremy Martin, Millville, Minn., Yamaha, 491

2.Marvin Musquin, France, KTM, 479

3.Joey Savatgy, Thomasville, Ga., Kawasaki, 348

4.Zach Osborne, Abingdon, Va., Husqvarna, 330

5.Jessy Nelson, Paso Robles, Calif., KTM, 323

6.Aaron Plessinger, Hamilton, Ohio, Yamaha, 311

7.Alex Martin, Millville, Minn., Yamaha, 288

8.Matt Bisceglia, Tualatin, Ore., Honda, 256

9.Shane McElrath, Canton, N.C., KTM, 248

10.RJ Hampshire, Hudson, Fla., Honda, 248

Photos Simon Cudby / RacerX
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Remember la KX 125 et 500...
  2. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  3. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  4. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne
  5. Le maillot de l'Equipe de France aux Nations