MXGP

Ben Townley de retour en GP chez Suzuki

Article ajouté le 10/11/2015

C’était dans les tuyaux, même si le Néo-Zélandais avait fait quelques déclarations très contradictoires au moment du MX des Nations à Ernée, où il s’était par ailleurs montré extrêmement brillant. En effet, alors que certains managers racontaient avoir été contactés durant l’été, Ben Townley insistait sur le fait que sa vie était désormais en Nouvelle Zélande, qu’il en avait fini avec sa carrière sportive et qu’il était très heureux comme cela... Eh bien le Kiwi a changé d’avis, puisque ce matin Suzuki a confirmé que l’ex-champion du monde MX2 et champion SX US East Coast rejoignait Kevin Strijbos au sein du team Suzuki World MXGP pour 2016 !

BT s’explique : « Je m’étais retiré il y a deux ans et je n’avais vraiment aucune intention de revenir à la compétition, mais ces derniers six mois j’avoue que ça m’a titillé et, quand cette occasion de piloter pour Suzuki, de travailler avec ces gens-là s’est présentée, j’ai tout de suite compris que pour moi c’était la meilleure opportunité possible de redevenir champion du monde ».

Carrément : il n’y va pas par quatre chemins, le Townley ! Certes il n’a que 30 ans, lui qui était arrivé en Europe à 16 ans, en 2001 et s’était aussitôt fait remarquer en GP 125 au guidon d’une… RM. Dès l’année suivante, il fréquentait les podiums et, en 2004, remportait le premier championnat MX2 de l’histoire, avant de devenir un an plus tard le premier pilote à avoir gagné en Grands Prix MX1 et MX2. 

 

Sa formidable prestation d’Ernée a démontré qu’il possédait toujours un sacré potentiel. Il a ce jour-là impressionné les responsables de Suzuki. Et son retour en championnat du monde sera à coup sûr très intéressant à suivre. Quel défi ! 

« J’ai accepté l’offre de Suzuki pour de nombreuses raisons, au premier rang desquelles l’expérience de cette équipe, les gens qui la composent, leur professionnalisme et, bien sûr, la RM-Z 450. J’aurai tout ce qu’il faut pour être compétitif. A mon avis, Suzuki offre absolument toutes les garanties, c’est le top ! ».

Je suis persuadé qu’il constitue un très bon choix et qu’ensemble nous pouvons mener à bien son entreprise de comeback - Sylvain Geboers

Ben Townley devrait retrouver son équipe et entamer le testing dès les premiers jours de janvier. « Rien n’est encore très précisément défini, mais je serai en Europe début janvier. La saison démarre beaucoup plus tôt qu’à l’époque où je roulais en GP et il va falloir être prêt dès février. J’ai repris l’entraînement en vue des Nations et en fait je n’ai plus cessé d’entretenir ma condition depuis lors. Je vais juste poursuivre sur ma lancée ».

« Nous avons beaucoup échangé avec Ben et j’ai été impressionné par sa volonté de créer une relation très proche et très solide avec l’équipe, je l’ai trouvé très enthousiaste quant à nos méthodes de travail et c’est la raison pour laquelle je suis persuadé qu’il constitue un très bon choix et qu’ensemble nous pouvons mener à bien son entreprise de comeback », a commenté Sylvain Geboers, patron du team. « Bien sûr, il y a un moment qu’il n’a plus roulé en Grands Prix et certains considèrent que c’est un choix plutôt risqué, mais je connais son professionnalisme et je crois en son potentiel, tout à fait intact à mon avis. Avoir Ben dans le team est une excellente chose, j’en suis convaincu ».

 

Dernières vidéos

  1. Prix, disponibilités, nouveautés : le boss de KTM France Eric Antunes nous dit tout sur les KTM, Husqvarna et GasGas 2021
    eric antunes
  2. Vidéo : Tim Gajser, déterminé à réussir
    gasjer
  3. Gamme KTM MX 2021 : la présentation digitale
    ktm 2021
  4. Vidéo : l'hommage à Chad Reed
    chad reed
  5. Vidéo : les finales 250 et 450 SLC round 16
    slc 6 vidéos