MXGP

Clément Desalle pilote KRT, c’est officiel !

Article ajouté le 04/10/2015

Nous avions été parmi les premiers, fin juin, à distiller l’info et nous étions d’ailleurs fait gentiment taper sur les doigts, le KRT ayant signé un accord de confidentialité avec ses homologues de la maison Suzuki pour ne communiquer à propos de ce méga-transfert qu’en fin de saison…

Aujourd’hui, ce que tout le monde savait déjà donc depuis quelque temps est devenu une réalité, un fait de notoriété publique : en 2016 le Belge Clément Desalle fera équipe avec Jordi Tixier au sein de la structure (française) représentant directement l’usine Kawasaki en MXGP, la maison MX World Factory Kawasaki Racing Team dirigée par Thierry Chizat-Suzzoni et François Lemarley.

Voici in extenso le communiqué publié ce jeudi 2 octobre :

Clément Desalle va rejoindre Jordi Tixier dans le Monster Energy Kawasaki Racing Team, après avoir signé pour deux saisons avec le team. Les deux pilotes vont débuter prochainement les tests sur la nouvelle KX450F-SR Kawasaki.

Cela fait maintenant sept ans que Clément est l’un des principaux protagonistes du Championnat du Monde MXGP, et avec dix neuf succès en GP et pas moins de cinq podiums finaux dans ce championnat, il est l’un des pilotes les plus courtisés du paddock. Ayant travaillé dans le passé avec quelques membres du team KRT, Clément était en discussion avec eux depuis plusieurs années et il a finalement décidé de rejoindre le team pour les deux prochaines saisons. Actuellement en pleine rééducation après son opération à l’épaule qui l’obligea à stopper sa saison alors qu’il s’était offert sept podiums en huit courses et avait détenu la plaque rouge de leader du Mondial pendant trois GP, Clément devrait être en mesure de remonter sur une moto d’ici quelques semaines.

Son équipier Jordi Tixier, qui se remet lui de sa blessure au poignet contractée durant le GP de Lombardie, sera lui aussi bientôt opérationnel. Le team a déjà entamé le travail de développement de la nouvelle KX450F-SR et entamera un nouveau chapitre de son histoire avec une très forte motivation après cette saison marquée par les blessures de ses pilotes. Le premier GP de la saison prochaine se disputera fin février et comme à son habitude le team s’engagera dans quelques courses de pré-saison pour mieux préparer la campagne 2016.

Clément Desalle : « Nous étions en relation avec Thierry (propriétaire du team) et François (team-manager) qui fut mon mécanicien il y a plusieurs années déjà et ils m’ont finalement convaincu de les rejoindre pour les deux prochaines saisons. C’était important pour moi de sentir à quel point ils voulaient travailler avec moi, et cela a pesé au moment de prendre ma décision. J’ai passé de belles années avec mon team actuel, mais je pense que c’était le bon moment pour changer de couleur, de moto et d’environnement. Ce n’est jamais simple de changer, mais je suis très heureux de ma décision et il me tarde de débuter les tests avec cette nouvelle Kawasaki. Pour l’instant je suis encore en phase de rééducation au niveau de mon épaule : après Lommel j’ai pris la décision de me faire opérer et il y a deux semaines mon docteur m’a autorisé à commencer à travailler avec mon kiné. Tout se passe bien jusqu’à maintenant et à la fin du mois je subirai de nouveaux examens pour voir si je peux reprendre la moto. »

Steve Guttridge (Kawasaki Motors Europe Racing Manager) : « Beaucoup de regards sont tournés vers nous et nombreux sont ceux qui espèrent nous voir coiffer le titre MXGP avec notre nouvelle KX450F-SR, si bien qu’accueillir chez KRT un pilote avec le pédigrée de Clément est une excellente nouvelle pour le team comme pour Kawasaki ! Son habileté sur une moto de cross n’est plus à prouver, tout comme sa détermination à être devant dans chaque course dont il prend le départ. Nous allons maintenant tout faire pour que notre team usine, notre moto et notre staff donnent à Clément le meilleur matériel possible et l’aident, lui et son équipier Jordi Tixier, à monter régulièrement sur les plus hautes marches des podiums la saison prochaine ».

Thierry Chizat Suzzoni : « Nous travaillons sur le programme 2016 depuis plusieurs mois déjà et nous sommes heureux d’avoir du « sang neuf » dans le team en accueillant Clément Desalle aux côtés de Jordi Tixier. Nous sommes en contact avec Clément depuis maintenant plusieurs années, on sait ce dont il est capable et nous voulions vraiment qu’il vienne travailler avec nous. C’est aujourd’hui chose faite et nous en sommes très heureux. Nous voulons continuer à construire une équipe solide, c’est la raison pour laquelle nous avons signé nos deux pilotes pour deux ans. Notre équipe technique travaille déjà à l’atelier sur la nouvelle KX450F-SR, et dès que les pilotes auront récupéré de leurs blessures, dans quelques semaines, nous pourrons commencer le testing avec eux ».

Voilà, cette fois tout est dit et bien dit. Après l’intermède « anglo-saxon » de l’an passé, l’arrivée en fanfare de la star US Ryan Villopoto ayant finalement tourné au « pétard mouillé » et la dernière saison du Sud Africain Tyla Rattray, certes plutôt sympathique, s’étant avérée plus que discrète au plan des résultats, l’équipe Kawasaki Racing revient clairement à ses fondamentaux, c’est à dire à une formation fondamentalement francophone, accueillant dans ses rangs un Wallon et un Français. N’y voyez aucun nationalisme outrancier, il s’agit avant tout de deux éléments top-niveau avec lesquels cependant la communication, déjà, sera bien plus aisée. Et surtout de deux garçons à la fois très expérimentés et super motivés qui devraient faire de l’excellent boulot sur les 450 cc usine dont ils vont disposer l’an prochain. L’un, Tricolore champion du monde MX2 2014, débutera certes en MXGP mais roulera à n’en pas douter aux avant-postes malgré son statut de rookie. Une position qui n’empêche surtout pas de briller à… court terme, suivez mon regard ! L’autre, fort d’un bagage de pas moins de huit saisons en catégorie reine, de son côté, aura forcément à cœur de concrétiser, lui qui depuis toutes ces années « tourne autour » du titre suprême, ayant maintes fois démontré qu’il a définitivement l’étoffe d’un champion du monde. Gageons que, ces deux prochaines saisons, aux commandes d’une nouvelle machine, au sein d’un nouvel environnement, dans une équipe aussi dévouée qu’ambitieuse et performante, armé d’un nouvel appétit, le Belge pourrait fort bien mettre dans le mille, enfin…

Communiqué Kawasaki - Photo Mediacross / Pascal Haudiquert

Dernières vidéos

  1. Vidéo : Lars Van Berkel et Nathan Watson, les Beach Boys sont de retour !
    beach boys
  2. Vidéo : Gautier Paulin en GoPro à Mantova 2
    gropro paulin
  3. Vidéo : Sunday Ride avec Dorian Juin à Chartainvilliers (28)
    sunday ride
  4. Vidéo : les meilleurs moments du MXGP à Faenza 1
    Maxime Renaux
  5. Vidéo : championnat Prestige italien avec la victoire de Lupino et Guadagnini
    lupino