MXGP

Grand-Prix de France : Prado et Gajser remportent les qualifications

Article ajouté le 25/05/2019

Dominations nettes et sans bavures...

MX2

Auteur du holeshot, le Champion du Monde Jorge Prado a encore une fois signé la course parfaite. Pourchassé par le belge Jago Geerts pendant toute la manche, l'Espagnol n'eut qu'à forcer son talent sur la fin de course pour se mettre à l'abri du pilote Yam qui commençait à se montrer menaçant. Derrière, les positions sont restées figées entre la triplette Jacobi, Evans, Vialle. Ces trois-là ont roulé à la queue leu leu, peinards, pendant 15 minutes, pour forcer leur talent dans les derniers tours. Mais sans changer de places. Ils finissent devant Thomas Kjer Olsen qui a signé une belle remontée en revenant de la 14e place à la 6e place. Côté français, Brian Moreau et Maxime Renaux peuvent eux aussi s'estimer satisfaits de leur journée : le pilote Bud Racing, 9e au premier tour est parvenu à grappiller deux places avant de céder devant le retour de Olsen et Watson. Quant au nordiste, il a signé une remontée solide du mid-pack jusqu'au top 10. Mathys Boisramé et Zach Pichon ont tous deux chuté (Mathys pointait à la 14e place après un mauvais départ alors que Zach tenait une belle 15e place) alors qu'Enzo Toriani finit 20e et Jérémy Hauquier 28e.

 

MXGP

Pas tous les jours qu'Arnaud Tonus part devant le pack. Et pourtant, aujourd'hui, il a signé le holeshot parfait ce qui lui a permis de mener le pack pendant cinq tours. Jusqu'à ce que Gajser, dans les cinq au premier virage, prenne la mesure de la piste, passe Monticelli, encore une fois bien parti, l'avale pour s'en aller vers une victoire presque tranquille. Pour une fois, le Slovène n'a pas eu à batailler contre Cairoli qui, mal parti, s'est trouvé pris dans une chute collective impliquant Lieber et Paulin au second virage. Pour le coup, ces trois là se sont infusés une belle remontée, Cairoli et Paulin roulant presque roue dans roue pendant toute la manche (jusqu'à ce que l'Italien reparte à la faute, à 4 tours de la fin)... Ça a bien animé la manche même si devant, on a vu de belles bagarres entre Van Horebeek, Desalle, Seewer et Febvre. Ça nous promet de belles courses pour demain même si la piste, de plus en plus sèche, a offert de moins en moins de trajectoires pour doubler... Signalons pour finir la 18e place de Tixier, la 21e de Desprey, la 24e d'Aranda, la 27e de Houzet et la 30e du jeune Maxime Charlier.

VB
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Un chien freestyler !
  2. Remember la KX 125 et 500...
  3. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  4. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  5. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne