MXGP

Interview Giuseppe Luongo

Article ajouté le 25/09/2018

GL s'exprime

 

Nos collègues de www.GateDrop.com ont encore fait fort avec l'interview du patron du MXGP, Giuseppe Luongo. Voici les passages les plus instructifs de cette rencontre.

 

A propos du calendrier 2019

"Il a été dévoilé mais comme tous les ans, il y aura des changements. La version définitive devrait être publiée à la mi octobre."

 

A propos du GP d'Angleterre annoncé au mois de mars

" La date n'est pas encore totalement définitive. Oui, le mois de mars est une période risquée, mais c'est pareil dans toute l'Europe si l'on considère les 5 dernières années. On a changé de date parce que malgré la qualité du circuit, l'un des meilleurs de l'année, on n'est pas satisfait de la fréquentation. On tente d'en avancer la date pour qu'il suscite plus d'intérêt."

 

A propos de l'accord de 5 ans entre YS et RedSand (le circuit espagnol) et le fait que le GP n'y est pas programmé l'année prochaine.

" La raison concerne le soutien financier accordé par la région aux organisateurs. Malgré énormément de promesses et un GP réussi cette année, les autorités politiques n'ont pas appuyé l'organisateur comme nous l'attendions et sans cela, c'est difficile de continuer dans cet endroit. Si un jour, l'épreuve est à nouveau aidée, alors nous reviendrons."

 

A propos du fait que la piste argentine n'est toujours pas annoncée.

" Nous avons un accord pour le GP d'Argentine avec le promoteur, lequel nous a confirmé être toujours partant. Le GP d'Argentine est très apprécié parce qu'il est bien organisé et que les infrastructures sont superbes, le fait du travail du promoteur. Mais l'organisateur souhaite se baser à un endroit plus proche d'une grande ville et bénéficiant de plus de soutien des autorités. Mais rien n'est encore décidé."

 

 

A propos de l'aide de YS pour les GP overseas.

" Depuis plusieurs années, nous avons vu le nombre de kilos transportés par les teams sur les GPs overseas énormément augmenter. Des choses qui ne sont pas nécessaires sont souvent emmenées et les teams doivent être plus scrupuleux sur ce qu'ils mettent dans les caisses. En dix ans, le fret a été multiplié par 3, ce qui a provoqué une explosion des coûts. Nous avons proposé au team d'établir une limite et d'accorder plus d'aide aux équipes privées. Cela permettra de diviser par deux les coûts de transports des teams officiels et cela couvrira ceux des teams privés pratiquement."

 

A propos de la compétition cette année, notamment quant aux duels Herlings/Cairoli et Prado/Jonass.

" Franchement, le niveau de la compétition n'a jamais été aussi élevé. En MXGP, il y a deux aliens et beaucoup de très bons pilotes et la vitesse à laquelle on les a vu rouler toute l'année fut simplement incroyable. Jeffrey est le pilote le plus rapide que j'ai vu dans mes 35 années de carrière et Tony a signé l'une de ses plus belles saisons. Mais avec un Jeffrey dans cet état de forme, il est tout simplement imbattable. Le MX2 fut également excellent : le duo Prado/Olsen a été exceptionnel, mais Olsen, Vlaanderen, Covington et Watson ont également montré leur talent. Je suis très heureux du niveau de la compétition cette année, il a été crescendo ces dernières années.

A propos du fait que Anstie et Van Horebeek ne trouvent pas de guidon. ET d'un possible retour de Suzuki.

" C'est tous les ans la même histoire. Le nombre de places disponibles dans les teams officiels est toujours le même. Donc si certains pilotes perdent leurs places, d'autres les remplacent. Le nombre de pilotes officiels ne change pas. Max et Jeremy sont de très bons pilotes et je n'ai pas de doute qu'ils trouveront de bonnes équipes, nous oeuvrons pour cela. A propos de Suzuki, nous sommes souvent en contact avec eux et ils sont très intéressés par le MXGP mais je ne sais pas quand ils reviendront."

 

A propos du MXDN aux Etats Unis. Il semble avoir remobiliser les Américains sur l'épreuve.

" En effet on dirait que le MXDN aux Etats-Unis va être un gros succès, les records vont être battus : des équipes de toute la planète sont annoncées, les pré-ventes ont déjà atteint un niveau exceptionnellement haut, les tickets VIP sont tous vendus, les campings vont être remplis, les sponsors veulent tous en être pour être vu.... Si la météo est bonne, tous les ingrédients sont là pour un évènement inoubliable. La présence des tops américains est bien sûr très importante car elle motive les fans à se déplacer pour les encourager, surtout qu'il y a longtemps que le Trophée Chamberlain n'a pas été ramené à la maison. Le team Porto Rico est la cerise sur le gâteau pour les fans et les médias.

 

A propos du duel Herlings, Tomac et de l'hypothétique carrière en GP de Tomac.

"C'est le rêve de tout fan de motocross de voir les pilotes européens affronter les pilotes américains et ça sera très intéressant cette année, particulièrement aux Nations où l'ambiance et l'enthousiasme sont différents d'un GP normal. Depuis que Villopoto est venu en MXGP, la situation a changé. Les pilotes de chaque côté de l'Atlantique sont spécialisés dans leur discipline, le SX ou le MX, et il ne peut en être autrement vu le niveau de la compétition. Je ne pense pas que Tomac vienne faire une saison en GP, il aurait trop perdre. Pour gagner en MXGP, il faut être spécifiquement préparé pour. Pas seulement physiquement, mais aussi mentalement. Et en plus de ça, il faut un talent énorme et une volonté très forte. En GP, il faut changer de pays toutes les semaines, avec des cultures, des langues, des nourritures, des pistes, des hotels, des climats différents. Il n'y a pas deux endroits identiques. Pour gagner en MXGP, il faut s'adapter chaque week-end. Ça doit devenir un mode de vie, il faut le respirer. Et franchement, je pense que c'est difficile pour une star américaine qui a ses habitudes dans son propre pays et qui vit une existence très réglée de s'y faire. C'est différent quand les pilotes sont jeunes, comme Covington, Sanayei, ou Weltin qui vivent ici et ont grandi avec le rythme des GP. Ils aiment cette vie et peuvent triompher ici."

 

VB, traduction GateDrop.com
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. MXGP Portugal : Le récital de Kjer Olsen
  2. Justin Barcia fait chanter sa Z dans son jardin
  3. 24MX Tour au Domaine de Foolz : Le résumé vidéo du dimanche
  4. VIDEO : 2019 250SX West Champion - Dylan Ferrandis
  5. Comment nettoyer son carburateur moto - Tuto by 3AS Racing