MXGP

Itw Mathys Boisramé : "F&H, le team qu'il me fallait !"

Article ajouté le 14/10/2019

Ne pas s'arrêter en si bon chemin...

 

9e du championnat du Monde MX2 avec une épreuve manquée, la dernière en Chine, le Breton Mathys Boisramé a signé une première saison de Mondial prometteuse. Pour autant, pas question de s'en contenter pour le Fougerais de 21 ans qui ne vise que la gagne. Un objectif qu'il espère viser l'année prochaine, lui qui vient d'intégrer le team F&H Kawasaki dont les machines font pas mal d'envieux dans le parc...

 

Salut Mathys, alors ce sont les vacances ?

" Oui. Depuis le GP de Turquie, j'ai lâché. Je ne fais rien si ce n'est de rouler un peu avec mes potes et sur quelques courses ci et là : j'ai participé à deux endurances en Bretagne et un petit SX à Bedée. Mais je ne m'ennuie pas, pas le temps ! "

Parle nous un peu de ton deal avec cette structure hollandaise, F&H Racing team ?

"Et bien nous étions déjà entrés en contact l'année dernière mais le rapprochement n'avait pu se faire du fait de mon contrat avec Assomotor qui portait sur deux années. Cette saison, après mon podium sur le GP d'Allemagne, le boss Harry est revenu à la charge pour me dire qu'il était encore plus motivé pour m'avoir à ses côtés. Il m'a proposé de tester la moto et comme elle m'a bluffé par son niveau de performance, j'ai dit oui !"

"Bluffé", à ce point là ?

" Leur Kawa équivaut pour moi à une Katé RedBull. Y'a de quoi rivaliser avec, même au départ. Je ne sais pas si elle a autant de chevaux, mais elle ne doit pas en être loin en tout cas. Après, j'ai aussi trouvé une équipe motivée à bloc qui ne veut qu'une chose : gagner ! Harry Fasé est clair, il veut devenir champion du Monde. Le team et ses mécanos étant de plus sérieux, c'est tout ce que je recherchais. "

Tu feras équipe avec Roan Van de Moojsdijk et Mikkel Haarup, deux pilotes prometteurs. Vous allez bosser ensemble ?

" Oui. L'idée, c'est qu'on se tire les uns les autres et c'est pourquoi, le 1er novembre, je m'installerai près du team, en Hollande. A 30 minutes d'Amsterdam. Nous aurons Marc de Reuver pour entraîneur moto, un autre gars pour le physique et voilà...."

Tu as un contrat d'un an, deux ?

" Deux ans je crois... J'm'en fous de ça, du moment que j'ai une moto qui marche, le reste..."

Tu en es où de tes problèmes gastriques ?

" Ben c'est réglé je pense. J'ai fait deux endurances de 5 heures et ça l'a fait physiquement, donc je me dis que c'est bon. C'était la conjonction d'une intoxication alimentaire et l'absence de récupération physique. De toutes façons mon médecin ne voyait rien d'anormal, que ce soit dans les analyses de sang que dans les échographies..."

Allez, un bilan de ta saison

"Pas facile... Longue, éprouvante, pas mal de soucis mécaniques aussi en début... 9e c'est pas mal pour une première saison, surtout que j'avais pour objectif de scorer un top 10. "

Et pour l'année prochaine, tu penses pouvoir te battre pour le titre ?

" Mouais, je ne sais pas. J'y pense mais sans me focaliser là dessus. Je ne sais comment vont se préparer les autres, comment je vais me sentir... Je ne me prends pas la tête avec ça en tout cas."

Tu attaques en tout cas le 1er novembre ?

"Oui, le lendemain de mon dernier jour de contrat avec Assomotor."

Ils n'étaient pas tristes de te laisser partir justement, les Italiens...

" Ils n'avaient qu'à mettre les moyens et je serais resté... Mais bon, no comment."

La vie là-haut ne t'angoisse pas un peu ?

" Non, pas du tout ! J'ai envie de réussir alors je mets tout de mon côté pour y arriver. La météo je m'en fous."

Quelques courses de pré-saison en prévision ?

" Je pense, mais sans en savoir trop...

VB
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Sand it : épisode 2
  2. Les trois manches de la Monster Cup
  3. Les pilotes Yamaha pour la saison sable
  4. Le Freestyle électrique
  5. Motocross des Nations européennes en Pologne