MXGP

Jeremy Seewer et un team Suzuki new-look

Article ajouté le 21/12/2015

Le pilote officiel Suzuki en MX2 semble ravi de la tournure des événements et des premières évolutions intervenues depuis la prise en mains de l’équipe basée à Lommel par son nouveau directeur général, Stefan Everts.

Jeremy Seewer, cinquième du championnat 2015 avec deux podiums dès sa seconde saison à plein temps chez les pros, assure que l’attention que le nouveau responsable du team porte au moindre détail fait déjà la différence. « A certains égards on peut dire que le changement ne saute pas aux yeux, en revanche pour certaines choses on est vraiment passé dans une autre dimension et personnellement je ne peux que me réjouir de voir que certaines demandes que j’avais faites depuis quelques mois ont déjà abouti », explique le Suisse, âgé de 21 ans. « A certains petits détails, on constate que tout le monde produit désormais de gros efforts et dans le même sens, ce qui n’était pas toujours le cas par le passé. Lors des séances d’essais, par exemple : avant chacun travaillait de son côté sans se préoccuper des autres, aujourd’hui on opère en équipe, avec des horaires définis, bref on a l’impression que tous ont envie d’avancer dans la même direction, d’agir comme une vraie équipe ».

A certains petits détails, on constate que tout le monde produit désormais de gros efforts et dans le même sens, ce qui n’était pas toujours le cas par le passé

L’Helvète avait dû il y a peu laisser de côté la moto quelque temps afin de subir une opération à la bouche, suite à un gros crash dans lequel un os de la mâchoire et trois dents avaient pas mal souffert (« Un bon coup de levier d’embrayage ! »). Suite à cette intervention il est resté une dizaine de jours en convalescence et il devra à nouveau passer sur le billard en fin de saison prochaine pour procéder à une petite opération de chirurgie correctrice. Mais à l’heure d’aujourd’hui Jeremy peut se consacrer à peaufiner la mise au point de la version 2016 de la 250 RM-Z : « Cela faisait un moment que je réclamais davantage de puissance : je pense qu’il était de notoriété publique qu’on avait un peu de mal lors des départs, comme on avait pu s’en apercevoir à Glen Helen notamment. Eh bien, Stefan a tout de suite insisté sur ce point précis auprès des responsables techniques et je suis certain que la moto sera tout à fait dans le coup la saison prochaine ».

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - Photo Suzuki
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Saint-Léger de Balson en vidéo
  2. SX de Genève (samedi) : Crown rempile, Brayton s'énerve
  3. SX Genève (vendredi) : Crown et Davalos devant !
  4. SX Tour à Lyon : les finales du vendredi et samedi
  5. Sand it : épisode 2