MXGP

L’Equipe de France au MX des Nations 2016 : Romain Febvre, Dylan Ferrandis et Gautier Paulin  

Article ajouté le 04/08/2016

 

Le communiqué officiel de la Fédération Française de Motocyclisme est tombé mardi : « Sur proposition de l’Entraîneur National, voici la composition de l’Équipe de France définie par la Fédération Française de Motocyclisme pour le Motocross des Nations 2016 qui se déroulera à Maggiora (Italie), les 24 et 25 septembre prochains : 1/ Romain Febvre (Yamaha, MXGP), 2/ Dylan Ferrandis (Kawasaki, MX2), 3/ Gautier Paulin (Honda, Open). Pilote remplaçant : Benoît Paturel (Yamaha, toutes catégories). L’Equipe de France visera la victoire lors de cette compétition ».

Pour le prochain Motocross des Nations, forcément « européen », puisqu’il se disputera à Maggiora, en Italie, la FFM, via l’Entraîneur National, Pascal Finot, a choisi de privilégier les pilotes de Grands Prix. Romain Febvre, taulier de l’équipe ? Même s’il vit une saison compliquée au terme de laquelle il devra sûrement céder son sceptre mondial, le champion du monde 2015, colossal à Ernée en septembre dernier, reste l’homme de base, c’est une évidence. Sa sélection ne se discute pas. Dylan Ferrandis, meilleure carte tricolore en 250 cc ? Assurément. Il avait brillamment concouru au succès letton de 2014, il peut faire encore plus fort cette année. Enfin, quid de Captain Paulin ? Il est certain que c’est là (voir les réactions sur les réseaux sociaux !) que le bât blesse. Au vu de ses dernières performances en date, était-il bien l’incontournable troisième homme ? Dominateur un an plus tôt, le pilote Honda avait déjà, l’an passé, constitué le « maillon faible » en quelque sorte. Mais qui donc mettre à sa place ? Il n’y avait pas douze mille options. Les résultats bruts parlent en faveur de Marvin Musquin, qui réalise une excellente première saison en 450 cc aux USA. Et dont la perf’ d’Ernée, grandiose, avait fait complètement oublier ses « faux pas » quelques saisons plus tôt dans le cadre des Nations. Seulement Marvin évolue de l’autre côté de l’océan et ne sera pas disponible avant la fin du mois d’août, ne serait-ce que pour participer à la réunion de préparation commune avec le staff fédéral. C’est en partie la raison pour laquelle GP 21 lui a été finalement préféré, même si Marvin, lorsqu’il avait été contacté dès la fin juin, n’avait surtout pas dit non… Mais du côté de la FFM on a aussi tenu à témoigner toute la gratitude due à celui qui, depuis 2009, n’a jamais loupé le rendez-vous des Nations, qu’il s’achève plutôt dans la douleur (la France ayant échoué à la septième place en 2010, à la sixième en 2012 ou à la cinquième en 2013), joyeusement sur le podium (les « Bleus » seconds en 2009 et 2011) ou carrément en apothéose, ces deux dernières années, en Lettonie puis à domicile, au nirvana. Chaque fois, à sept reprises, Gautier a fait le job : comment l’oublier ? 

Bref, si aujourd’hui comme chaque fois à cette période de l’année tous les fans se sentent un peu sélectionneur, s’ils ont forcément leur propre sentiment sur la question, fin septembre à Maggiora Romain Febvre, Dylan Ferrandis et Gautier Paulin composeront donc l’Equipe de France, point. Et tous les supporters français marcheront derrière elle comme un seul homme en priant pour qu’elle réussisse la passe de trois, pour qu’elle conserve le fameux Trophée Chamberlain. Avant une certaine édition 2018, aux Etats-Unis où, cette fois, les « locaux » (Musquin, Pourcel… Ferrandis !) seront sans doute davantage en position de force… 

 

Par Eric Breton

Dernières vidéos

  1. Vidéo : Lars Van Berkel et Nathan Watson, les Beach Boys sont de retour !
    beach boys
  2. Vidéo : Gautier Paulin en GoPro à Mantova 2
    gropro paulin
  3. Vidéo : Sunday Ride avec Dorian Juin à Chartainvilliers (28)
    sunday ride
  4. Vidéo : les meilleurs moments du MXGP à Faenza 1
    Maxime Renaux
  5. Vidéo : championnat Prestige italien avec la victoire de Lupino et Guadagnini
    lupino