MXGP

MXDN - manche 1 : La France dans le coup !

Article ajouté le 07/10/2018

Pour cette première course de la journée qui opposait les MX1 aux MX2, c’est la France qui a été la plus régulière.

Dès le départ il y a du grabuge avec Antonio Cairoli qui glisse à la sortie du premier virage et emmène avec lui plusieurs pilotes dont Ken Roczen, Clément Desalle et Valentin Guillod. Devant c’est le surprenant Jorge Prado qui prend le commandement de la course devant Gautier Paulin et Jeffrey Herlings. Le jeune espagnol est incroyablement rapide et tient la dragée haute aux tops gun MX1 dont Gautier Paulin et Jeffrey Herlings qui le suivent comme son ombre. L’espagnol finira par lâcher prise au bout de 7 tours face à Herlings dans un premier temps et face à Gautier le tour suivant. Jeffrey Herlings prend donc le commandement de la course pour ne plus le lâcher. Derrière Gautier garde à distance le nouveau champion du monde MX2. Les trois hommes sont esseulés. Derrière Tommy Searle est 4ème et est suivi par Eli Tomac. L’américain peine à trouver l’ouverture sur l’Anglais et reste au contact. Dylan Ferrandis est le second pilote MX2, bien parti il va attaquer toute la course pour garder ce très bon résultat. D’autant que Plessinger commet de nombreuses erreurs, chute et passage au stand. Ça commence mal pour les américains. A noter que Tomac récupère la 4ème place car la Kawasaki de Searle n’a pas tenu le choc et a rendu l’âme Derrière Antonio Cairoli se bat comme un fou pour revenir et arrache la 6ème place à Dylan Ferrandis à l’entame du dernier tour.

Au terme de cette première course MX1 / MX2 c’est donc la France qui est en tête devant l’Italie et la Belgique. Les Pays-Bas sont 9ème et ont déjà grillé leur Joker. Grâce à Jorge Prado l’Espagne est 4ème devant les USA.

Gautier Paulin aura longtemps tenu en respect Jeffrey Herlings avant que ce dernier ne trouve la faille à cet instant précis.

Antonio Cairoli (en haut de l'image) qui part à la faute et perd toute chance de victoire

Gautier Paulin aura évité de justesse l'italien à terre, ce qui ne sera pas le cas de Guillod, Desalle ou encore Roczen

Dylan Ferrandis a fait le job, il termine à la septième place et deuxième pilote MX2

Malgré la contre performance de leurs pilotes, les fans américains gardent le sourire

Manche MX2 / MXGP

Pos

Nr

Rider

Nat.

Fed.

Bike

1

4

Herlings, Jeffrey

NED

KNMV

KTM

2

1

Paulin, Gautier

FRA

MCM

Husqvarna

3

53

Prado, Jorge

ESP

RFME

KTM

4

25

Tomac, Eli

USA

AMA

Kawasaki

5

10

Desalle, Clement

BEL

FMB

Kawasaki

6

19

Cairoli, Antonio

ITA

FMI

KTM

7

2

Ferrandis, Dylan

FRA

AMA

Yamaha

8

17

Lawrence, Hunter

AUS

MA

Honda

9

37

Facciotti, Colton

CAN

CMA

Honda

10

20

Cervellin, Michele

ITA

FMI

Yamaha

11

61

Cooper, Cody

NZL

MNZ

Honda

12

22

Leok, Tanel

EST

EMF

Husqvarna

13

11

Geerts, Jago

BEL

FMB

Yamaha

14

16

Gibbs, Kirk

AUS

MA

KTM

15

8

Watson, Ben

GBR

ACU

Yamaha

16

44

Barr, Martin

IRL

MCUI

Husqvarna

17

52

Butron, Jose

ESP

RFME

KTM

18

26

Plessinger, Aaron

USA

AMA

Yamaha

19

124

Edelbacher, Roland

AUT

AMF

KTM

20

64

Kovar, Vaclav

CZE

ACCR

KTM

21

38

Pettis, Jess

CAN

CMA

Yamaha

22

29

Östlund, Alvin

SWE

SVEMO

Yamaha

23

68

Lopes, Enzo

BRA

CBM

Suzuki

24

23

Roosiorg, Hardi

EST

EMF

KTM

25

58

Roczen, Ken

GER

AMA

Honda

26

128

Rodriguez, Anthony

VEN

FMV

Yamaha

27

13

Guillod, Valentin

SUI

FMS

KTM

28

125

Stauffer, Marcel

AUT

AMF

KTM

29

65

Krc, Martin

CZE

ACCR

KTM

30

50

Sipes, Ryan

PUR

AMA

Husqvarna

31

67

de Souza, Gustavo

BRA

CBM

Kawasaki

32

49

Windham, Kevin

PUR

AMA

Honda

33

43

Gibson, Gary

IRL

MCUI

KTM

34

7

Searle, Tommy

GBR

ACU

Kawasaki

35

127

Badiali, Carlos

VEN

FMV

Yamaha

36

5

Vlaanderen, Calvin

NED

KNMV

Honda

37

59

Jacobi, Henry

GER

DMSB

Husqvarna

38

62

Harwood, Hamish

NZL

MNZ

KTM

39

28

Bengtsson, Filip

SWE

SVEMO

Yamaha

 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Interview Jacques Bolle : "Laissez nous faire notre boulot !"
  2. VIDEO : Les meilleurs moments du MXDN 2018
  3. MXDN : Le résumé des qualifs du dimanche en vidéo
  4. Eli Tomac sur la Kawasaki 250 KX Usine de 2005
  5. Quand Jeffrey Herlings était petit