MXGP

Pauls Jonass gêné par une blessure à un pouce

Article ajouté le 15/02/2016

La sensation des Grands Prix MX2 2015, Pauls Jonass est lui aussi l’un de ces pilotes de pointe qui aimerait que le temps ralentisse un peu d’ici l’ouverture de la saison mondiale au Qatar le 27 février ! En effet le Letton s’est retourné un pouce et du coup il n’a pu participer comme prévu aux meetings Inter d’Hawkstone Park et de Valence…

Alors qu’il vient d’avoir 19 ans, celui qui a terminé vice-champion du monde dès sa première saison complète en Mondial l’an passé s’est blessé à l’entraînement en Italie et la grande question est de savoir s’il sera OK pour le premier GP ou non. « Ça s’arrange doucement mais je ne suis pas encore à 100%. Je pensais pouvoir reprendre le guidon après un temps de repos, mais j’ai voulu rouler en France la semaine dernière et en fin de journée je souffrais à nouveau. Nous avons donc décidé de prendre encore un peu de repos. La vitesse est là, à part ce petit souci j’ai la forme et il suffit que ce pouce guérisse… Là il me reste une dizaine de jours et j’espère que ça va aller. Bon, de toutes façons la saison sera très longue et si je ne suis pas au top au Qatar, ce ne sera pas non plus la fin du monde ! ».

Je pensais pouvoir reprendre le guidon après un temps de repos, mais j’ai voulu rouler en France la semaine dernière et en fin de journée je souffrais à nouveau.

Jonass sera forcément très observé, après ses débuts fracassants de 2015 au sein du team KTM Red Bull, avec ses six podiums et son rush final face à Tim Gajser pour la couronne MX2. Il avait bénéficié toute l’année dernière des conseils d’un coach expérimenté en la personne de Stefan Everts mais il a perdu son mentor, celui-ci ayant quitté la marque autrichienne pour prendre en mains les destinées de l’équipe Suzuki MXGP. C’est l’ancien rival d’Everts, l’autre icône belge Joël Smets, qui l’a remplacé en tant que directeur sportif du team KTM, tandis que Jonass possède désormais une bonne expérience de la 250 KTM officielle.

Toujours enthousiaste, « PJ 41 » a commenté : « En dehors du petit souci avec ma main, tout va pour le mieux : la moto n’a pas beaucoup changé, nous avons juste bossé sur les réglages de suspension et quelques points de détail, en gros elle reste très proche de celle de l’an dernier, super ». Rendez-vous donc à Losail  le dernier week-end de février…

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - Photo Acevedo J.P.
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Saint-Léger de Balson en vidéo
  2. SX de Genève (samedi) : Crown rempile, Brayton s'énerve
  3. SX Genève (vendredi) : Crown et Davalos devant !
  4. SX Tour à Lyon : les finales du vendredi et samedi
  5. Sand it : épisode 2