MXGP

Stephen Rubini "Dégoûté !"

Article ajouté le 05/09/2018

La haine

 

Victime d'une chute lors de la première manche bulgare, alors qu'il occupait la dixième place, Stephen Rubini a encore une fois visiter l'infirmerie. Une mésaventure qui l'a privé du GP de Turquie et dont il se serait bien passé... même s'il n'a qu'à moitié adhéré au circuit d'Afyon. 

 

" Je ne suis pas déçu, je suis dégoûté par cette nouvelle chute qui n'est pas de mon fait. J'ai bien essayé d'éviter Vlaanderen, à terre dans cette descente, mais je n'ai pas réussi. J'étais déjà lancé quand je l'ai vu couché. Bref, je suis passé par dessus et j'ai une nouvelle fois "mangé". Bilan, un traumatisme crânien et une épaule abimée, la droite cette fois alors qu'en Lettonie, c'était l'autre. C'est moins sérieux par chance. Mon médecin n'a décelé qu'une luxation acromio-claviculaire. Depuis cette course, je suis donc au repos forcé. J'essaye de faire un peu de sport, mais sans trop forcer car ce n'est pas bon pour le cerveau. Il faut limiter de trop accroître sa pression artérielle après un K.O. C'est con parce que je me sentais vraiment bien sur cette piste. Je venais de doubler Renaux et commençais à mettre du rythme quand j'ai chuté. Ça craint parce qu'en ce moment, ça discute pas mal pour la saison prochaine. Je n'ai rien de super concret pour l'instant, mais je crois ne pas être seul dans cette situation. Il y a pas mal de discussions entre les teams et Youthstream car le calendrier s'annonce toujours aussi chargé. Et coûteux. Les teams veulent savoir s'ils vont être soutenus financièrement et ils attendent des réponses. Donc ne nous donnent pas leurs réponses, à nous les pilotes... Mon espoir, c'est d'avoir convaincu. Si je n'ai pas réussi à être régulier, j'ai montré, à 19 ans, être capable d'intégrer le top 10. J'espère que les team-managers l'auront remarqué car il est acquis à 99 % que mon team, Silver Action, fermera ses portes l'année prochaine... Quant à ma prochaine course cette saison, je ne sais encore. Je verrai en fin de semaine si je peux me réentraîner afin de m'aligner à Assen, mais rien n'est sûr. Je ne veux pas prendre de risques et me blesser encore plus sérieusement. Ça ne vaut pas le coup..."

VB, photo FFM
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Jeffrey Herlings à Valkenswaard
  2. Freeride à Royal Hills
  3. MXGP d'Assen : Les meilleurs moments en vidéo
  4. Quand Soub' et Escoff' s'adonnent à l'enduro...
  5. Eli Tomac à l'entraînement