Nouveautés

Kawasaki KX-F 450 2019 : Brand new !

Article ajouté le 12/06/2018

Hulk se refait la face. Les fesses et les biceps...

 

Ce n'est pas une machine revue, c'est une toute nouvelle moto que nous sert Kawasaki avec cette 450 KX-F millésime 2019. Autant le moteur que la partie-cycle évoluent sur des fondamentaux qui annoncent de grosses évolutions dynamiques...

 

Moteur

 Démarreur électrique. On l'attendait depuis un bout de temps, le voilà ! Tout petit, il trouve sa place derrière le cylindre côté gauche et si son intégration semble moins parfaite que celui d'une Honda ou d'une KTM, on se félicite de son arrivée. Il est alimenté par une batterie au lithium ion. Ne reste plus que Suzuki a faire de la résistance sur le sujet...

Embrayage hydraulique. Là, les Japonais sont des précurseurs en la matière... Enfin, si l'on regarde les machines de l'Empire du Soleil Levant... Car les KT et les HVA présentent l'accessoire depuis longtemps. Rappelons qu'il permet un rattrapage automatique de la garde et qu'il présente une souplesse imparable.

Distribution. Des linguets font leur apparition. Kawa annonce qu'ils permettent d'utiliser des soupapes plus larges. On ajoutera qu'ils permettent de gratter quelques grammes.

Rupteur. Il se déclenche plus tard

Profil des cames. Il est revu pour modifier la levée et fermeture des soupapes.

Conduits d'admission et d'échappement. Ils sont agrandis (Ø 40 mm pour l'admission, 33 mm pour l'échappement) pour un meilleur rendement moteur. Le dessin de l'admission est modifié. Signalons aussi que les conduits accueillent un traitement spécial pour un aspect très lisse, garantie d'un écoulement optimal des gaz.

Cylindre. Sa position est particulière. Il est incliné de 8,5 degrés pour réduire les frictions.

Piston. La jupe du piston est revue pour gratter quelques grammes.

Manchon de boîte à air. Son dessin est affiné pour une meilleure aspiration des gaz.

Echappement : Le collecteur est rallongé de 105 mm et présente une chambre de résonnance.

Injection. Le corps d'injecteur est élargi. Il mesure maintenant 44 mm de diamètre. Ses events dispersent mieux l'essence.

Boîte de vitesse. La sélection est allégée.

Vilebrequin. Roulements renforcés.

Pompe à essence. Elle est plus compacte.

Carters. Ils présentent une nouvelle forme et sont moulés dans un alliage léger et résistant.

Cartographie. Elle est modifiable en branchant trois connecteurs paramétrés pour un caractère moteur typé, normal, soft et hard. Pour les plus minutieux, Kawa propose un outil pour ajuster la carto à sa convenance.

Launch Control. L'assistance au départ est toujours de la partie. Normal, c'est Kawa qui l'a inaugurée !

 

Châssis

Cadre. Toujours de type périmétrique, il est plus fin au niveau des longerons. Sa colonne de direction est modifiée pour plus de rigidité. Le berceau inférieur est également plus large pour réduire la torsion du cadre.

Bras oscillant. Son dessin évolue pour plus de rigidité et une meilleure motricité.

Idem pour les biellettes.

Suspensions : Une fourche Showa de 49 mm, une copie du kit A de la marque fait son apparition

Freins : Maître-cylindre de frein avant revu. Disque avant de 270 mm, arrière de 250 mm. Maître-cylindre arrière modifié.

Axe de roue. L'axe de roue avant passe à 22 mm de diamètre.

Repose-pieds. Ils sont élargis de 5 mm et allégés. Leur position peut être modifiée.

Pontets. Ils peuvent être retournés pour modifier la position du guidon.

Habillage. Il est revu pour améliorer la mobilité du pilote. Les ouïes de radiateurs sont plus fines. Réservoir abaissé.

Poids. 105 kilos.

 

VB, Kawasaki
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. VIDEO : Les meilleurs moments du MXGP de France
  2. VIDEO : Les meilleurs moments des qualifications à Saint Jean d'Angély
  3. Test casque cross Shoei VFX WR
  4. VIDEO : Les meilleurs moments du MXGP d'Allemagne
  5. SX US : Pour qui le gros lot à Las Vegas ?