SX France

Interview : Greg Aranda, Rouler devant en SX !

Article ajouté le 04/07/2018

Priorité au SX 

Actuel 4e du provisoire de l'Elite, Greg Aranda a montré les crocs en ce début de saison de Supercross en remportant les trois manches de l'Hexis Pro qui a débuté ce week-end. L'occasion de rappeler qu'il n'était pas là pour jouer les seconds rôles.

 

" J'étais en bagarre pour le titre MX1 en Elite jusqu'à Pernes-Les-Fontaines où j'ai connu un souci mécanique. J'ai cassé ma bielle. J'ai également chuté fort au Domaine de Foolz, peu après le départ. Une grosse tôle où je me suis abimé la main qui peine à guérir depuis... Du coup, avec deux résultats blancs, j'ai perdu le contact avec Xavier Boog qui est l'homme fort du championnat. Il est rapide, régulier, contre lui, tu ne peux te permettre la moindre erreur. C'est dommage car en vitesse pure, je pense être pas mal. J'ai décroché la pole à Bourguigons. Physiquement, jusqu'à cette blessure, j'étais bien aussi et ma moto marche bien. Je suis heureux d'être dans le team de Stéphane Navarro SN Motorsport. J'ai un mécano à plein temps, c'est parfait pour rouler dans de bonnes conditions. Mais encore une fois, avec ces deux résultats blancs, c'est foutu pour le titre. Au mieux, je parviendrai à décrocher la seconde place même si Nico Aubin, actuel deuxième, est loin devant moi en terme de points. Maintenant, on connait le sport, ça peut vite changer. Je serai en tout cas à Iffendic ce week-end et à Castelnau la semaine prochaine. Même si j'ai déjà l'esprit tourné vers le SX qui pourrait me permettre de décrocher un titre. D'ailleurs je l'avoue, à l'entraînement, je me focalise désormais sur la discipline. Il faut que je roule pour être au top. A Clermont-Ferrand pour la première, j'ai un peu peiné. Surtout que la piste n'était pas évidente. Je manquais de roulage et avec deux chutes, au chrono et en demi, j'ai abordé la finale un peu sur la réserve. Finir troisième dans ces conditions, ça me va. A Chateauneuf, là, je me sentais mieux. J'ai évidemment profité de la blessure de Cédric Soubeyras et l'absence de Thomas Ramette, mais je roulais surtout mieux qu'à la première. Bref, encore une fois, mon objectif c'est désormais le SX. Je veux rouler devant."

VB, photos FFM, Hexis Pro Supercross
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Pro Hexis Supercross : La première en vidéo.
  2. VIDEO : Les meilleurs moments du MXGP de France
  3. VIDEO : Les meilleurs moments des qualifications à Saint Jean d'Angély
  4. Test casque cross Shoei VFX WR
  5. VIDEO : Les meilleurs moments du MXGP d'Allemagne