SX France

Shaun Simpson au SX de Lille !

Article ajouté le 02/10/2015

 Double vainqueur MXGP cette saison, Shaun Simpson n’en a pas encore tout à fait fini avec 2015 : non seulement il tentera ce week-end de réaliser le grand chelem en championnat britannique (Maxxis British Championship), lui qui a remporté toutes les manches avant cette finale de Fatcat, mais il fera aussi flotter l’Union Jack sur le Supercross de Lille (ex-Bercy) les 14 et 15 novembre prochains.

« J’ai toujours rêvé d’avoir un jour l’opportunité d’aller rouler à Bercy, où je suis allé de nombreuses fois (cinq ou six) étant plus jeune, ravi de voir les Américains et autres stars en action. L’épreuve a évolué, elle a même déménagé à Lille, mais ce sont les mêmes gens qui l’organisent et le fait qu’ils fassent appel à moi est un vrai bonheur. J’ai toujours su quelque part que j’irais un jour », a commenté l’Ecossais, qui a une certaine expérience de l’Arenacross qu’il a pratiqué jadis en Grande Bretagne.

Le double champion UK, qui doit annoncer bientôt avec quel team il évoluera en 2016 sur du matériel fourni par l’usine KTM, n’est pas ce que l’on peut appeler un spécialiste de l’indoor, mais il abordera la seconde édition du SX de Lille avec la volonté de s’y montrer sous un jour très favorable.

J’adore le supercross, j’ai construit une piste à la maison alors que je devais avoir 13 ans

« J’adore le supercross, j’ai construit une piste à la maison alors que je devais avoir 13 ans, et je l’ai consciencieusement « limée » sur un 85 cc, comme ensuite régulièrement tous les hivers. J’ai pratiqué l’Arenacross assidûment jusqu’en 2011 quand la série a connu un certain creux en Angleterre. Les années ont passé et voici maintenant une chance de rouler à Lille : je n’ai que 27 ans et j’ai peaufiné ma technique depuis tout ce temps. Je me sens super à l’aise sur ma 450 KTM factory et nous pouvons aussi compter sur les bons conseils de l’usine, avec toutes les données dont ils disposent en provenance de Dungey et autres, alors pourquoi pas ? Je pense qu’on peut y aller avec un bon package qui fonctionne et avec de bonnes chances de se faire plaisir en expérimentant quelque chose de nouveau ».

Simpson doit aussi défendre sa couronne à la Weston Beach Race, une semaine après les sables de Fatcat et ensuite il entrera en phase de préparation pour le plus grand SX européen. « Ça va me laisser trois à quatre semaines de préparation, même si je prends un peu de repos après Weston. J’essaierai d’en faire un maximum chez moi en Ecosse mais, si ça ne va pas côté météo, j’aurai toujours la possibilité de me rabattre vers l’Espagne, où je sais que je pourrai disposer de plusieurs pistes pour travailler à mon aise ».

Après dix-huit GP, huit épreuves de championnat british et quelques apparitions sur des meetings Inter en France et en Belgique, ce fut une sacrée saison pour celui qui a terminé numéro quatre mondial. La plupart de ses pairs du MXGP sont partis en vacances et vont bénéficier d’un long break, mais l’Ecossais prétend qu’il a encore envie de courir avant de penser à 2016. « Tout dépend de votre état mental : si vous avez eu une année difficile, que vous avez galéré pour tenter de revenir au meilleur niveau après une blessure, par exemple, ça fait du bien d’arrêter. Moi, ma saison n’a cessé d’être en pente ascendante, j’ai progressé sans souci. Je n’ai certes pas été très chanceux ces deux dernières semaines à Glen Helen et aux Nations, mais le coup que j’ai reçu aux US est ce que j’ai connu de pire cette année et je me sens encore plein d’énergie, prêt à affronter de nouveaux défis ».

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - Photo Ray Archer / KTM
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. Remember la KX 125 et 500...
  2. VIDEO : Roczen et Ferrandis remportent Unadilla
  3. MXDN Assen : And the Mousquetaires are ....
  4. Pro Hexis Supercross : Résumé vidéo de la Bosse de Bretagne
  5. Le maillot de l'Equipe de France aux Nations