SX US

Parc fermé : Salt Lake City 1

Article ajouté le 29/05/2020

YES ! Le SX US est de retour ! Le promoteur Feld a donc réussi son pari de mettre sur pied les 7 courses de championnat restantes, toutes à Salt Lake City, tous les dimanches et mercredis prochains pendant trois semaines. Le tout sans fans dans le stade, avec des équipes extrêmement réduites, des masques pour tout le monde et de la distanciation sociale. Le « monde nouveau », quoi. L'ensemble des concernés (staff, pilotes, médias...) est testée en arrivant sur le site, au moins 48 h avant la course. En cas de fièvre trop importante, vous avez une seconde chance 72 h plus tard, et si vous l'avez encore, rideau ! Pas le moment de chopper un rhume...

 

 



Qui est chaud, qui est froid ?

Impossible à dire après une si longue pause, d'autant que les pilotes se sont confinés assez loin de leurs téléphones pour la plupart. Ainsi, on sait qu'Eli Tomac a eu son premier enfant pendant la pause, une petite fille, mais rien de ce qu'il a fait professionnellement. Cooper Webb est apparu motivé à l'idée de reprendre, mais en même temps, il a toujours l'air motivé... Comme Ken Roczen, qui a donné à Racer X une interview assez intéressante où il confie son énorme volonté d'enfin repartir avec ce titre, qui, sauf cataclysme, se jouera entre eux trois, même si Barcia peut encore y croire mathématiquement. N'oublions qu'il a remporté deux ans de suite l'ouverture, et qu'on repart quasiment de zéro ! Une chose est certaine : avec si peu de temps entre les courses, il va falloir bien débuter la série dès dimanche pour mettre en place une spirale positive. Avantage de la pause, tous les blessés et autres convalescents sont maintenant retapés. Adam Cianciarulo, Zach Osborne ou Justin Brayton, par exemple, sont de retour et à 100%. Autant dire que le plateau va être intéressant... Rappellons que le stade Rice-Eccles est en altitude, 1413 m, ce qui pourrait avoir son importance avec tant de courses en si peu de temps pour le physique des pilotes.

La plupart ont prévu de ne s'entraîner entre les courses que le vendredi, ce jour étant le seul qui ait vraiment du sens compte-tenu du calendrier. Chaque team a mis une stratégie en place, Kawasaki ayant par exemple loué le circuit de l'ancien pilote privé Bracken Hall. On sait que Ken Roczen et Justin Brayton ont eu aussi un endroit pour rouler. La plupart des tops pilotes ont opté pour le AirBnB, souvent dans la station de ski de Parc City, réputée pour ses chemins de VTT et à seulement 30 minutes de voitue du stade. Le top pour joindre l'utile à l'agréable, comme le prouvent les nombreuses stories IG des riders.


Celui qui va rebondir
Heu, là, comment dire... Aucune idée. Tellement d'incertitudes ! Je vois bien AC9 prendre celle-ci, quand même, lui qui est débarrassé de toute pression.

Les pronos :
1. Adam Cianciarulo ; 2. Ken Roczen ; 3. Eli Tomac

Catégorie 250

Le round 1 de la série SLC commence par la côte est, on ne verra donc pas tout de suite évoluer notre Dylan Ferrandis national. Avant la pause, Chase Sexton tenait fermement les rênes du championnat, même s'il venait de se faire dominer à la régulière à Daytona par Garrett Marchbanks. Un Marchbanks qui aura la particularité d'évoluer à domicile, puisqu'il est né et a grandi à Salt Lake City. Quatrième (bientôt 3e, en l'absence Hampshire opéré du genou) du championnat à seulement 19 points du leader et 9 points de McElrath, GM pourrait bien profiter de l'avantage du domicile et de son extraordinaire victoire à Daytona pour s'offrir de confiance, bien épaulé qu'il est par Ivan Tedesco.

Autre pilote à suivre, lui aussi né et élevé dans la banlieue de la ville, Pierce Brown. Le rookie de chez TLD n'a certes comme carte de visite qu'une 6e place à Daytona à montrer, mais tous les observateurs s'accordent pour dire qu'il est bourré de talent et qu'il a profité du break pour passer plusieurs caps, au point qu'il ne serait absolument pas étonnant de le retrouver sur un podium.

Attention à ne pas oublier le vétéran Jeremy Martin ! JMart s'entraîne avec Eli Tomac dans le proche Colorado et est donc habitué à rouler en altitude. Rapide mais malchanceux depuis le début de la saison, il vaut mieux que sa 5e place provisoire.


Celui qui doit rebondir


Shane ne déchaîne pas les passions depuis le début de ce championnat, pour un gars qui était quand même un des grands favoris... Deuxième provisoire à 10 points, il va devoir se cracher dans les mains, d'autant qu'il y a de fortes chances que ce soit sa dernière année en 250. Il va falloir impressionner les managers pour décrocher un job en 450 !


Les pronos :

1. Chase Sexton ; 2. Garrett Marchbanks ; 3. Shane McElrath.


Le terrain du round 11

Commentaires

J'ai mis le même prono que toi en 450 :-))

Dernières vidéos

  1. Vidéo : Sunday Ride avec Dorian Juin à Chartainvilliers (28)
    sunday ride
  2. Vidéo : les meilleurs moments du MXGP à Faenza 1
    Maxime Renaux
  3. Vidéo : championnat Prestige italien avec la victoire de Lupino et Guadagnini
    lupino
  4. Vidéo : Trey Canard sur la Honda 450 CRF 2021
    trey canard crf 2021
  5. Vidéo : Ben Townley sur un terrain de rêve avec un 2T
    BT