SX US

SX US 2020 : ce n'est pas fini ! On fait le point sur les calendriers

Article ajouté le 26/03/2020

Feld Entertainement, organisateur du championnat de Supercross US, (et FIM, il ne faut pas l'oublier !) a communiqué hier soir pour confirmer que les 17 épreuves se tiendraient bien, malgré l'annulation de Las Vegas et Salt Lake City. 

"Les dates et endroits restent à déterminer", selon le même communiqué. Concrètement, ça veut dire quoi ? Que de toutes façons, pour l'instant, personne ne peut bouger une oreille d'un côté de l'Atlantique ou l'autre. Mais que Feld, qui a déjà "libéré" 90% de ses employés, a besoin d'honorer ses contrats avec les sponsors qui ont signé pour une série de 17 courses. Quitte, donc, à en déplacer certaines, voire même la plupart, après la fin de l'outdoor début septembre. La difficulté étant à cette époque de trouver des stades (couverts, c'est mieux !) à cette période de la saison habituellement destinée aux sports de "collège" (comprenez les grosses universités, dont les équipes de football US ou de basket remplissent des stades entiers). Autre problème majeur, les contrats des pilotes, dont la plupart se terminent le 1er octobre. Chaque pilote en fin de contrat devra donc trouver un accord avec son team pour prolonger de quelques semaines, garder le matériel en atttendant... Des soucis logistiques pas si simples que ça à gérer ! 

Au niveau du championnat de motocross organisé par MX Sports Pro Racing, il débutera lui le 13 juin en Floride, à Jacksonville’s WW Ranch Motocross Park pour 7 week-ends consécutifs, puis un break de deux semaines où un SX pourrait très bien se coller. Enfin, il se terminera avec le reste des courses consécutivement, jusqu'au 5 septembre à Pala, en Californie. 

Avec un tel calendrier, quid du MX des Nations à Ernée, en France, le dernier week-end de septembre ? Pas facile de répondre, mais on peut se douter qu'avec des titres à aller chercher en SX après la date du MXdN pour les américains, et encore quatre GP MXGP, les prétendants ne vont pas se bousculer au portillon... Jeffrey Herlings, une des plus grosses stars européennes et tenant du titre, a déjà annoncé que dans ces conditions, « Personnellement, je ne suis pas très enthousiaste à l'idée de faire les Nations entre la poire et le fromage si je suis en course pour le titre. » Il faudrait déjà que le MXGP reprenne. La prochaine course prévue étant la Russie le 7 juin, reste à voir le pays verra arriver d'un bon oeil la caravane des GP et son lot de ressortissants italiens et français, dans un pays que le Covid-19 semble avoir épargné, en tout cas selon les sources officielles. Beaucoup d'incertitudes, donc, mais on commence à avoir l'habitude. A suivre. 

 

Dernières vidéos

  1. Vidéo : souvenir du Red Bull City X, du Supercross dans le port de Sydney
  2. Vidéo : Adam Cianciarulo a repris la moto, et les chutes !
    crash adam cianciarulo alex martin
  3. Vidéo : Kaze wo Nuke!, un Olive et Tom du motocross incroyable !
    dessin animé kaze wo nuke
  4. Vidéo : le premier SX de Bercy en 1984, la naissance d'un mythe !
    supercross paris 1984
  5. Culture MX : les plus belles bagarres, épisode 1 : Ferrandis vs Herlings, Trentino 2016
    trentino herlings ferrandis