MXGP

MXGP de Lombardie : Le week-end de Desalle et Lieber

Article ajouté le 13/05/2019

Il s’en est fallu de peu pour que Clément Desalle ne place sa Monster Energy Kawasaki sur le podium de Mantova lors la cinquième épreuve du Championnat du Monde, et ce dès son retour en course après son opération du genou.
 


Opéré au niveau du ménisque sitôt le GP du Trentino terminé, Clément était à court de moto en arrivant au GP de Lombardie, une épreuve disputée dans des conditions difficiles suite à de fortes pluies nocturnes et à un crachin continu tout au long de la journée de dimanche. Les départs étaient primordiaux, et Clément a parfaitement exploité la puissance de sa KX450-SR pour se retrouver à la sortie du premier virage quatrième en première manche puis sixième de la seconde. Manquant de roulage Clément s’est efforcé dans chaque course de prendre un bon rythme et d’éviter les erreurs, ce qui a été payant puisqu’il ne cédera qu’une place dans chaque manche pour se classer cinquième et septième. Des résultats qui lui permettent de prendre la quatrième place du GP et de consolider sa cinquième place au championnat, regagnant du terrain sur le pilote le précédant alors qu’il y a cinq GP au programme des six weekends à venir.
 
Qualifié en onzième position sur une piste sèche et cassante samedi, son équipier Julien Lieber pointera à chaque départ dans le top dix mais ne connaitra pas la même réussite dans ces conditions difficiles. Une chute en début de première manche le retardera ; il reviendra jusqu’à la quatorzième place et était dans le top dix de la seconde manche quand il sera contraint à l’abandon. Avant le GP du Portugal le weekend prochain, Julien occupe la onzième place au championnat.
 
Clément Desalle : « Quand j’ai vu la piste ce matin je n’étais pas trop confiant car je sais qu’il est préférable pour le moment de ne pas provoquer de choc sur mon genou en cas de glissade de la moto. Ceci étant cela n’a rien changé à mon objectif qui était de faire de mon mieux, et je crois que j’ai atteint cet objectif. J’avais une bonne place sur la grille et j’ai fait deux départs corrects, avec une bonne cinquième place en première manche puis une septième dans l’autre, sans prendre de risques. Je termine quatrième du GP, un résultat positif si l’on considère que je ne me suis quasiment pas entrainé à moto pendant un mois. Je vais continuer à travailler physiquement cette semaine, et peut être rouler un peu ; ce soir j’ai quelques douleurs aux mains et aux épaules, ce qui est normal après être resté arrêté si longtemps et je sais que cela ira de mieux en mieux au fil des semaines. »
 
Julien Lieber : « Ce ne fut pas le weekend espéré. Je me suis qualifié onzième samedi, je n’avais pas une trop mauvaise place sur la grille mais la piste avait bien changé dimanche. Une chute en début de course m’a fait perdre pas mal de temps, je parviens à revenir quatorzième sur une piste ou il était difficile de doubler avec majoritairement une bonne trace. Mon second départ a été un peu meilleur et j’étais neuvième derrière Desalle et Paturel quand j’ai eu un souci qui m’a contraint à l’abandon. Weekend décevant, on se concentre sur le Portugal maintenant. »

Communiqué Kawasaki Racing Team
 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. MXGP Portugal : Le récital de Kjer Olsen
  2. Justin Barcia fait chanter sa Z dans son jardin
  3. 24MX Tour au Domaine de Foolz : Le résumé vidéo du dimanche
  4. VIDEO : 2019 250SX West Champion - Dylan Ferrandis
  5. Comment nettoyer son carburateur moto - Tuto by 3AS Racing